It’s time to read !

It’s time to read !

Je crois bien que je suis totalement immature en terme de lecture ! Entre les trilogies pour adolescents, les romans jeunesses et la littérature de femme écrite par les femmes que l’on appelle Chick Lit, je n’en finis pas de lire des bouquins qui ne correspondent pas vraiment à mon âge ni à ce dont j’aspire dans la vie, et finalement ça ne me pose pas vraiment problème ! La lecture est faite pour s’évader alors après tout si je trouve mon bonheur dans ces livres là, pourquoi pas ? J’suis plutôt du genre à assumer ! J’ai bien tenté de lire des polars, certains m’ont beaucoup plu, j’ai tenté aussi la littérature américaine, notamment du Paul Auster et du Bret Easton Ellis, là encore, plusieurs de leurs œuvres m’ont laissés un bon sentiment cependant je me retrouve actuellement à lire la suite du Diable s’habille en Prada et une parodie d’Hunger Games ! Voilà, je vous avez prévenu :)

 

J’exagère un peu en fait, parce qu’avant de me lancer dans un mode de vie végétarien, j’ai beaucoup lu d’articles sur le net mais j’ai aussi lu Faut-il manger les animaux de JS Foer, je suis sûre que vous avez déjà entendu parler de cet ouvrage pro végétarisme que nous propose cet américain en nous racontant premièrement quelques bribes de sa vie personnelle, comment il est devenu végétarien et surtout pourquoi. Une 1ère partie du livre que j’ai adoré lire puis une seconde partie qui est un enchaînement de preuves, de recherches, d’arguments démontrant et même dénonçant les abus et les travers de l’industrialisation de la viandedans le monde et particulièrement aux US. C’est un livre que j’ai lu la larme à l’œil et le stabilo dans la main pour surligner unes à unes toutes les horreurs les plus pénibles à imaginer que notre mode de consommation fait subir à des êtres qui n’ont que pour seule issue de mourir dans de terribles souffrances. Souffrances que la loi ne permet pas si tant est qu’elle soit respectée…
On y apprend beaucoup de choses concrètes, peut être un peu trop. Ce livre est dur, j’ai eu du mal à lire certaines pages et je ne suis pas allée au bout. J’étais déjà décidée à devenir végétarienne pour tellement de raisons (écologiques, éthiques, économiques…) alors je n’ai pas eu besoin de tout lire, j’avais déjà MA réponse au titre du livre !
Je le conseille à toute personne qui voudrait se renseigner sur la façon dont un morceau de viande se retrouve dans notre assiette que l’on soit végétarien ou non, c’est juste une question d’information de base. Croyez moi, je ne suis pas là pour faire de la propagande sur le végétarisme mais je pense profondément que nous DEVONS tous connaître l’envers du décor !
Changeons de sujet avec la suite du Diable s’habille en Prada, Vengeance en Prada par Lauren Weisberger. Je n’ai pas lu le premier mais j’ai vu son adaptation cinématographique que j’ai tout bonnement adoré ! Une Meryl Steep fabuleuse dans son rôle de rédactrice en chef tyrannique du plus grand magasine de mode au monde et une Anne Hathaway simple et juste, en jeune première assez gauche se faisant une place dans un monde superficiel à souhait ! Et bien justement, voilà ce que je reproche à cette suite, la superficialité de l’histoire ! Il n’y a plus de recul face au monde cinglant de la presse, plus de second degré. Le personnage joué par Anne Hathaway, Andréa est vraiment devenu un cliché de lui même ! On pensait qu’elle avait retrouvé la raison et son intégrité en claquant la porte de Runway à la fin du premier roman mais que nenni ! Dans cette suite, on la retrouve dans les beaux quartiers de Manhattan mariée à un milliardaire dont l’emploi du temps oscille entre salle de sport et dîners mondains ! J’ai lu environ 150 pages et je stagne parce que je ne retrouve pas le dynamisme du premier romain. Seul le personnage d’Emily, interprété dans le film par la flamboyante Emily Blunt garde sa pêche et son insolence !
Si vous avez fini ce bouquin, n’hésitez pas à me dire s’il se passe plus de choses à la fin et si on retrouve l’esprit du premier ! Vous l’aurez compris, je suis assez déçue !
Pour finir, voilà une parodie ! Je n’ai encore jamais lu de parodie, c’est une première et comme j’ai dévoré la trilogie Hunger Games, je me suis jetée sur Hamburger Games ! Je n’en suis qu’au début, chapitre 4, mais j’avance à grande vitesse et j’ai le sourire aux lèvres ! Il y a un gros travail de traduction sur cette parodie puisque les blagues doivent être adaptées à la France. C’est plutôt bien foutu ethyper facile à lire, on enchaîne vite les pages et on a hâte de savoir où cette parodie va mener nos protagonistes qui en prennent évidemment pour leurs grades ! Rafraîchissant et surtout bon public !

Je vous laisse avec une citation de Peter Singer dans un de ses ouvrages sur l’éthique animal et l’antispécisme :

"On ne peut prétendre aimer les animaux en flattant son chien d'une main et en mangeant un sandwich au jambon de l'autre."

 
 
 » On ne peut prétendre aimer les animaux en flattant son chien d’une main et en mangeant un sandwich au jambon de l’autre. « 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 comments

  • Bonsoir! J’ai lu il y a quelques mois le livre de Jonathan Safran Foer, je l’ai trouvé bien sûr très dur mais nécessaire (je regrette aussi de ne posséder que la version poche car c’est parfois inconfortable à lire avec la petite police). J’ai enchaîné sur No Steak d’Aymeric Caron car il parle d’avantage du système français mais c’est tout aussi insoutenable, j’ai beaucoup aimé la dernière partie du bouquin sur le spécisme et qui a donc un aspect philosophique. Je voudrais lire aussi un éternel treblinka mais plus tard car je pense qu’il faut faire des « pauses » avec d’autres livres plus légers pour ne pas sombrer et en vouloir à l’humanité tout entière! Bises, bonne soirée.

    Reply
    • Salut Céline, merci pour ton commentaire !
      J’ai failli acheter No Steak aussi mais comme tu dis, il faut être armé pour enchaîner ce type de lecture !
      Je me renseigne pas mal sur le travail de Peter Singer sur l’antispécisme et quand je suis tombée sur la phrase que j’ai mis à la fin de mon article, je me suis dit que j’étais tellement d’accord !

      Reply
  • Je ne suis pas végétarienne mais comme tu le dis ce livre est important ! Ça m’a fait prendre conscience de ce qu’il se passe dans l’industrie bovine notamment et c’est vraiment affreux ! Je suis pour une consommation rationnelle de viande mais ça me paraît utopique !

    Reply
  • Ouuuh je me souviens de ce joli petit marque page. Va falloir que je le refasse sur un papier un petit peu plus dur.
    Rien à voir, mais j’adore le logo de ton blog :)

    Reply
  • Tu n’es pas la première personne que j’entends qui est déçue du livre Vengeance en Prada. J’avais adoré le film aussi mais je pense que je vais me passer de lire cette suite.
    Je n’avais jamais entendu parler de cette parodie d’Hunger Game et j’avoue que ça m’intrigue pas mal. Je vais voir si je peux me procurer ça :)

    Reply
  • Je suis actuellement entrain de lire « faut il manger les animaux », mais je lis pas très vite. Il est assez dur et du coup il faut quand même être dans un assez « bon jour », parce que personnellement je pleure à (presque) chaques pages ! Mais c’est une lecture absolument nécessaire !
    Tu me donnes envie de lire hamburger games par contre !

    Reply
  • Pingback: payday loans hamilton

  • Pingback: direct payday loan today reviews lender

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *