L’utilisation de Snapchat par les blogueurs/euses

L’utilisation de Snapchat par les blogueurs/euses

En ce lundi matin, après avoir consulté mes mails, Instagram plusieurs fois et avant même d’avoir bien réussi à ouvrir mes yeux, puis après avoir checké Twitter et Facebook (alors que je déteste ce réseau et que je n’y fais quasi rien), je m’inflige une nouvelle addiction : ouvrir Snapchat.

Cette appli est de plus en plus utilisée par les blogueurs et j’avoue mon impuissance et mon incapacité à y résister. Pourtant, je suis hyper contrastée à l’idée d’utiliser un réseau de plus, un moyen de communiquer de plus, une exposition supplémentaire et qui plus est, une exposition beaucoup plus personnelle et beaucoup plus privée.

Je m’explique : je pense que Snapchat n’a pas été crée pour l’utilisation que les blogueurs en ont aujourd’hui. Poster des photos et des vidéos de courtes durées que l’on envoie à des contacts bien précis ou à tous, était avant tout un moyen discret et amusant de s’envoyer tout et n’importe quoi (des trucs bien dégueulasses au passage, c’est un peu le but premier de snapchat je crois, et c’est pour ça que ça marche fort auprès des ados qui n’ont pas attendu l’arrivée des blogueurs sur ce réseau).

Je trouve que depuis quelques mois, on est bien loin de cette utilisation amusante et non contrôlée. Bien au contraire. Ce que je reproche à ce réseau sur lequel je suis, à mon plus grand regret, de plus en plus présente, c’est le partage en masse.

On pourrait se dire que c’est super justement, et que les blogueurs y apparaissent plus naturels, sans artifices. On s’y surprend au petit matin sans maquillage, en pyjama, au supermarché etc etc. Mais il y aussi les ouvertures de colis, les fameuses ouvertures de colis : ceux que les blogueurs (je m’inclue dans tout ça) reçoivent et ceux qu’ils ouvrent fièrement devant leur audimate chargé à bloc pour savoir ‘tiens elle a reçu quoi elle aujourd’hui ?’

Il y a aussi l’absence de vie privée. On compte aller jusqu’où avec Snapchat ?

Ce matin, pendant ma tournée officielle des blogs, je tombe sur l’article de Victoria, qui nous explique sa volonté de détachement par rapport aux blogs et aux réseaux en général et par rapport à Snapchat elle dit :

‘De même, j’ai décidé de ne pas me lancer dans Snapchat, car je n’ai strictement aucune envie d’y être happée. Je conçois bien sûr que ce réseau permet un contact frais et sympathique, parfait pour mettre en relation une blogueuse avec ses lectrices de manière plus spontanée. Mais j’y vois surtout une perte de temps incroyable pour une sorte de « télé-réalité » dont je peux largement me passer, et que moi-même je n’ai pas forcément envie de partager. Je me sens déjà très proche de vous grâce à nos discussions ici en commentaires, ou sur mes réseaux actuels, et pour moi c’est suffisant. En fait, je tiens à garder pour moi le peu de quotidien qu’il me reste hors de tout ce que je publie déjà.’

Le mot est lâché : télé-réalité ! On fictionne nos vies du matin au soir sur ce réseau.

Sur Snapchat, je ‘follow’ pas mal de blogueuses hyper influentes, vous savez celles qui font la pluie et le beau temps sur la blogosphère.

Le constat : je suis affligée… et le pire c’est que quand je consulte tous ces snaps, à savoir environ 30 vidéos par jour et par blogueuse (oui j’exagère et alors ? ^_^), la personne avec laquelle je vis les entend et je lui fais subir des ‘niaiseries’ et des vidéos inutiles à base de ‘alors ce matin les filles…‘ ou ‘faut que je fasse un break pour aller sortir le chien…‘ ou ‘je voulais vous remercier d’être de plus en plus nombreuses…‘ ou ‘Attendez, on va ouvrir au facteur ensemble, et on va ouvrir le colis…‘ ou ‘je rejoins mon mec (ou ma grand-mère), on va déjeuner ensemble ce midi‘ (et ensuite on a le droit aux photos de l’entrée, du plat et dessert) ou ‘il va y avoir bientôt plein de cadeaux, de projets pour vous…‘ ou encore, et celui là c’est tous les jours : ‘Allez, je vais au ‘sport’…‘ et enfin ‘Je voulais vous parler d’une marque, d’un produit, d’un nouveau concept etc…‘ STOP !!!!!

Est-ce qu’on s’en fout pas un peu de connaître nos vies à tous dans les moindres détails ?? Est-ce qu’on partage pas assez nos vies au quotidien sur Instagram, FB et Twitter ? 

Ces vidéos au quotidien c’est être carrément chez les gens, dans leur salon, dans leur lit, dans leur salle de bain… Ca ne choque personne ?

Le point positif pour moi c’est vraiment le partage des voyages sur Snapchat. Ca me fait vraiment découvrir des lieux super, bien plus qu’en postant des photos sur Instagram. Grâce aux snaps quotidiens des voyageurs, on s’y croit un peu plus, on vit beaucoup plus le voyage par procuration. Attention tout de même aux personnes les moins averties : certains se compareront et se diront : pourquoi moi je ne voyage pas ? Pourquoi la vie des blogueurs est plus belle que la mienne ? Et toutes ces conneries qu’il ne faut absolument pas résumer ainsi… Ne vous dévalorisez pas parce que vous n’êtes ‘que’ spectateurs de tout ça ! 

Je n’ai pas l’habitude d’écrire des billets d’humeur mais en ce lundi matin, je suis inspirée. Je suis sûrement maladroite dans la rédaction de ce post et je ne veux absolument pas pointer du doigt ou dévaloriser certaines personnes que je peux apprécier par ailleurs pour bien d’autres aspects que leurs vidéos quotidiennes sur Snapchat mais voilà mon ressenti par rapport aux réseaux sociaux en général et à la tournure que cela prend avec l’utilisation intensive de ce dernier. Je pourrais aussi me dire : supprime cette appli de ton téléphone et le problème est réglé. Il le sera pour moi, certes, mais j’ai ressenti le besoin d’en parler ici et j’adorerais avoir vos remarques…

Très bonne semaine à tous.

IMG_3519

52 comments

  • Article PAR-FAIT !
    Cela fait un moment que je pensais à tout ça aussi, c’est tellement affligeant ! Et le pire c’est que parfois ça te donne l’impression que ta vie est merdique ou pire tu te sens pauvre et nulle parce que toi tu peux pas t’offrir tout ça ! Marre des « Good Morning Snapchat » et des ouvertures de colis à gogo, perso j’ai arrêté de suivre bon nombre de Blogueuses à cause de tout ça !
    Mais tu sais combien j’aime Snapchat juste pour t’envoyer toutes mes bêtises 🙂
    J’ai aussi lu l’article de Victoria, décidément c’est le jour des prises de conscience 🙂

    Bisous ♡

    Reply
    • Merci pour ton petit mot !
      Je crois qu’on s’est pas rendue compte au début, vu qu’on s’y est mise en même temps toutes les 2, à quelle point certaines blogueuses en faisaient à la fois un business et à la fois un lieu où elle fictionne leur vie du matin au soir !

      Du coup, je me remets aussi en question et je pense essayer de me canaliser et moins snaper ! ET surtout, j’ai arrêté de suivre toutes les personnes que j’ai fini par ne plus supporter !

      Reply
  • C’est principalement pour cette raison que j’ai l’application mais qu’au final… je ne m’en sers jamais. D’abord parce que j’adore échanger, discuter, commenter et que sur Snapchat je ne retrouve pas cette convivialité que j’aime tant sur les blogs ou bien sur Twitter/Facebook et Instagram. J’ai un article qui traine en brouillon à ce sujet, il faut que je me décide à apporter ma petite pierre à l’édifice moi aussi, très bon article ! 🙂

    Reply
    • merci pour ton commentaire.
      Puisque tu parles de convivialité, je crois que le pire sur snap, c’est que ces fameuses blogueuses qui y sont h24, nous font croire qu’elles nous invitent dans leur intimité et en fait je ne sais pas si elles savent elles-même jusqu’où ça va aller !
      C’est malsain mais ce n’est que mon avis !

      Reply
      • Oui c’est assez sournois : plus tu en montres, moins tu gardes le contrôle sur ta propre vie. Comme tu l’as dit ça fait très télé-réalité et ça en devient assez effrayant.

        Reply
  • Moi aussi je suis de « grandes blogueuses » sur snapchat et quelquefois, j’ai bien envie de le mettre des baffes à tout partager comme ça. Surtout que ce n’est pas naturel du tout, on sent que c’est préparé d’avance, il faut penser à dire ça et ça, placer ce lien, ce produit… Et ce n’est plus du tout des blagues pipi caca (bah quoi? ^^), des bisous à telle ou telle personne, des wake up like this (mes fesses qu’elles se réveillent comme ça, les joues rosées, l’oeil vif et pas d’épis dans les cheveux…). Quand je vais sur les comptes de « grandes blogueuses » et que je passe rapidement les snaps, j’entends bien trop, « je », « moi », « mon », « mes »… Vive l’égocentisme!

    Reply
    • je trouve que le plus triste dans tout ça, c’est que les blogueuses dont je parle, celle qui sont sur snap du matin au soir, réussissent à nous dégoûter d’elles par trop de présence ! C’est pas normal qu’on ait envie de leur foutre des baffes comme tu dis dans le commentaire ! On finit par s’agacer à les regarder.

      Reply
  • Ton article tombe à point et je trouve que tu exprimes très bien ce que je ressens. J’ai moi-même aussi l’application Snapchat où j’ai, au début, décidé de suivre de nombreuses personnes influentes de la blogo.
    Petit à petit, j’ai passé mon temps à me désabonner pour plusieurs raisons : 1/ c’est de la télé-réalité et effectivement Victoria l’exprime très bien dans son article de ce matin. 2/ Il n’y a plus de frontière vie privée/vie publique : on partage tout dans les moindres détails (j’ai même vu/entendu « alors ici c’est mes toilettes, je vous parle en direct de mes toilettes… »
    3/ Il y a ce phénomène du m’as-tu vu intempestif, je trouve qu’il n’y a pas vraiment d’originalité. Certain(e)s font tout pour être drôle et c’est à la limite de l’intéressant, d’autre effectivement par le déballage de colis essayent de nous en mettre plein la vue …

    Néanmoins, je me rapproche de toi, snapchat pour l’amoureuse de voyage que je suis est une pépite. Je suis du coup, beaucoup de personnes expatriées et de grands voyageurs.
    J’aime cette sensation de voir la vie quotidienne aux quatre coins du monde !

    Merci pour ce partage !
    Belle journée
    Jessica

    Reply
    • Ton commentaire résume bien ma pensée effectivement. Je pense rester sur snap et faire attention moi même à m’appliquer ce que je reproche aux autres : pas de vie privée, pas de présence h24 etc et puis lors d’un voyage, je snaperai plus en essayant de faire découvrir des choses !

      bonne journée Jessica !

      Reply
  • Et bien je partage à 100% l’avis de Victoria, j’aime échanger (via Instagram et mon blog principalement) et ça me suffit amplement, ma vie est déjà bien remplie et j’aurais l’impression de perdre mon temps. Et je suis complètement d’accord lorsque tu parles des vidéos voyages mais ça ne me tente pas suffisamment pour ouvrir un compte. Bises et bon début de semaine

    Reply
  • J’ai installé Snapchat l’année dernière et au bout de quelques semaines je me suis exactement dit la même chose! Quelle télé-réalité… Et je me suis retrouvée moi même prise dans ce jeu. Des soirées ou des moments que je ne vivais pas pleinement parce qu’il fallait tout partager sur SC. J’ai tout simplement désinstallé l’appli et aujourd’hui encore ça m’agace lorsque les copains arrêtent tout pour filmer quelques secondes qui disparaitront dans 24h alors que les souvenirs, eux, se gardent (généralement) pour toujours… Je partage totalement ton avis, merci pour ce billet !

    Reply
    • Ouai je suis partagée, je déteste me positionner en donneuse de leçon ! C’est compliqué ces réseaux sociaux. Je critique snapchat mais on peut me critiquer aussi sur mon utilisation d’Instagram (même si à mon sens, je ne montre rien de privé).
      Je trouve qu’on va trop loin et je m’inclus dedans évidemment !

      Reply
  • Je n’ai pas Snapchat et je ne connaissais pas trop le principe mais ça me fait penser aux Youtubeuses qui font des « vlogs » ou des « get ready with me » et je trouve ça tellement fou et pathétique. Moi aussi au fond je suis un peu pathétique de regarder ce style de contenu… 😮
    « Télé Réalité » c’est vraiment ça en fait, les gens se mettent complètement en scène dans leurs inimités, c’est franchement gênant et très bizarre. Il y a quelques années on parlait de société Big Brother qui nous surveillerait mais finalement les gens se livrent en pâture sans qu’on ne leur demande rien: « je mange ça », « je vais me laver avec tel produit », « je vais dans ce restau » etc etc…
    à petite dose c’est plutôt sympa et ça donne de bonnes adresses, de bonnes astuces mais chez certaines, ça a dépassé ce stade depuis bien longtemps (genre comme tu dis les photos même dans le lit, le bain, au réveil)!!!
    Les blogs de mamans aussi, ça me choque à un point. On a droit à toute l’intimité d’une vie de famille c’est incroyable.
    Au final, ce que j’aime, ce sont les blogs « comme avant », du textes, des humeurs, des recettes (comme ici hé hé), j’en suis quelque-uns qui n’ont pas une folle audience voir quasiment pas de visiteurs et ce sont des pépites, et les font ça juste pour le loisir, c’est bien agréable et authentique. Bises! 😉

    PS: et merci pour le lien du billet de Victoria, je passe parfois sur ce blog mais j’aurais peut-être louper ce post intéressant.

    Reply
    • Hello Céline !
      Je comprends ton point de vue par rapport à tout ce dont tu parles !
      Les blogs maman me choquent aussi mais je crois qu’il faut vraiment être tolérant et se dire que c’est notre point de vue et que chacun fait ce qu’il veut ! Je sais aussi que les blogs maman aident beaucoup certains parents à la recherche d’idées, de soutien etc

      Pour le blog de Victoria, je pense que tu pourrais aimer le contenu. Bien que son blog fasse parti des pointures du net, Victoria sait rester humble et naturel, elle y met un point d’honneur, je lui fais confiance !

      Reply
  • Je suis bien d’accord avec toi. Je n’utilise très rarement snapchat, parce que je n’aime pas le concept de tout partager avec autrui. Au début, je suivais beaucoup de blogueuse via par ce réseau mais à la longue, je m’en suis lassée. Je trouvais cela trop comme le dit si bien Victoria: « Télé-réalité ». J’y vais seulement pour des amies une fois de temps en temps, on s’envoie une photo parce que l’objet prise en photo, nous fait penser à elle. Mais cela ne va jamais plus loin ou alors pour envoyer des conneries de mon chat. C’est tout, ça en reste là.

    Et puis qu’est ce qu’on perd un temps fou à regarder des snaps, alors qu’on pertinemment que ça va pas nous apporter gros chose… Et qu’on plein de chose bien plus important à faire.
    Je te souhaite une bonne journée et à très bientôt!
    Des bisous.

    Reply
    • Ton utilisation de snapchat est raisonnée, c’est ce qu’il faut je pense ! Je vais songer très sérieusement à décrocher un peu ! Surtout après l’écriture de cet article, j’ai plutôt intérêt 🙂

      Reply
  • Snapchat est un monde inconnu pour moi, dois-je avoir honte? 🙂
    J’observe mes grands ados s’en servir, en parler, être étonnés que leur mère ne connaisse pas.
    Mais bizarrement, pour moi, cela reste un jouet d’ado, point barre.
    J’ai déjà bien du mal à gérer mes blogs, mes pages fb et twitter, je ne me vois pas du tout me lancer dans snapchat et ce que tu en dis dans ton article ne m’en donne pas envie et je t’en remercie.:)

    Reply
    • Aucune honte à avoir, vraiment ! En écrivant cet article, j’essaie de soulever un point bien précis : l’utilisation qu’en font les blogueuses ‘influentes’ donc c’est vraiment une niche bien ciblée de personnes.
      Je ne souhaite pas dénigrer l’application au niveau global que je trouve super pour les jeunes et pour tout le monde si on l’utilise pour y balancer des petites conneries 🙂 Mais tu as raison, il faut trouver le temps avec tous les autres réseaux que l’on doit gérer !!!

      Reply
  • Merci ! c’est exactement ce que je pense de snapchat.

    Facebook m’insupporte au point ou j’ai supprimer toutes mes photos, je soupire des que je lis  » voulez vous revoir votre publication de 500 av. J.C  » ? nan merci.
    Instagram est mon reseau chouchou pour les photos, et basta.

    Mais snapchat je n’ai jamais adherer, la premiere fois que j’en ai entendu parler, c’est mon frere ado qui m’a dit  » t’es demode avec ton instagram » maintenant tout le monde est sur Snap. Je me suis dit bon y a que les delires d’ado dessus. Puis les Youtubeuses et Blogueuses ont commencer avec leur  » suivez moi sur snapchat team che pas quoi ».

    Resultat, elles y racontent leur vies, deux fois plus qu’avant, elles disent se sentir plus proches de leurs abonnees mais sincerement c’est une porte ouverte au voyeurisme, se montrer encore plus, toujours plus de peur de ne plus exister sur la toile. Elles montrent tout et n’importe quoi. Resultat je ne regarde pas, j’ai desactiver mon compte snap. Et maintenant y a des Tags Snapchat qui tournent sur youtube, ou bien elles commencent leurs phrases par des anecdotes (que toi si tu n’a pas de snap tu ne comprend pas) genre pour bien te fouttre le seum et te pousser a les rejoindre dans leur secte teamvoyeuriste. Y a des concours snapchat, des maquillages snapchat,..

    Peut etre que je suis une vieille croute mais ce qui etait cense etre a la base un reseau pour deconner, est devenu depuis l’arrivee de ces divas, ces gourous du net, un reseau de plus pour etaler sa pub, son « moi » , et remercier sa tribu.

    Reply
    • Je pense que je fais partie de la génération Instagram et je me suis mise à Snapchat alors que ce sont les ados qui sont dessus comme tu le dis dans ton commentaire.

      Les blogueuses influentes ont pris d’assaut ce réseau en détournant son utilisation première pour en faire de la mise en scène de leur vie ! Pour moi, c’est trop, je reste sur snap mais je vire les personnes qui m’insupportent !

      Je te rassure, tu n’es pas une vieille croute, on a encore le droit de donner son avis !

      Reply
  • SUPER article !
    Le mot  » Télé-réalité  » représente totalement ce que je pense .. Malheureusement. J’ai arrêté de suivre plusieurs blogueuses parce-qu’à part nous en mettre pleins la vue puis nous faire sentir nul ou sans intérêt, ça ne fait pas grand-chose .. Entre celles où tu pose une question on t’envoie un peu bouler en disant  » fallait écouter  » c’est vraiment trop.. Snapchat est fait pour envoyer des petits morceaux d’image ou autres qui nous on fait rigoler etc mais pas pour raconter sa vie ! Ce n’est pas tellement bien pour vous les blogueuses de s’afficher à longueur de journée, un moment vous aller en avoir mare et saturer de tous ces réseaux .. Bref, c’était un super article !

    Reply
    • Tu as raison, il faut suivre le fil de leur déballage de vie parce qu’après on est perdu 🙂 enfin bref, j’ai testé et c’est pas pour moi ! Je reste sur snap bien sur mais pas avec la même utilisation !

      Reply
  • Et bien c’est pour cela que jamais je n’utiliserai snapchat! Nous racontons assez nos vies sur d’autres réseaux, en quoi celui-ci dont l’objectif premier a été dévié je pense, vendrait enrichir le reste ? Snapchat, tu ne passeras pas par moi !

    Reply
  • J’ai mis beaucoup de temps avant d’installer cette fameuse application.
    J’ai commencé par y suivre des amies qu’elles soient blogueuses ou non, tout en ne postant rien, puis petit à petit j’ai commencé à poster quelques photos puis vidéos.
    Mais je ne pense pas la garder car au final, je n’ai pas l’habitude de poster dessus et à vrai dire je préfère poster sur instagram.
    Puis le fait de voir ce côté « vie privée » d’autres blogueuses etc me mets parfois mal à l’aise ou m’énerve tant je peux voir des absurdités. Bref, j’ai bien aimé lire cet article 🙂

    Reply
    • A partir du moment où tu te sens mal à l’aise de regarder quelque chose, il faut intervenir 🙂
      C’est pour ça que j’ai écrit ce post, personne ne le dit encore mais c’est assez grave ce qui se passe !

      Reply
  • Je réserve Snapchat pour mes potes, ce qui me semble normal.
    Après, c’est mon point de vue, je suis fraîchement blogueuse, mais je ne souhaite pas mettre ma vie en avant, peut être mise à part via des photos sur instagram.
    Je trouve que Snapchat c’est pour rire entre amis, et partager des expériences qu’avec une sélection de personnes. Pour avoir mon snap, il faut avoir mon numéro. Et pour avoir mon numéro, il faut bien me connaître !
    Tout comme toi, cependant, j’aime suivre sur ce réseau les personnes qui voyages, comme Alex Vizeo, doyoutravel ou encore afrenchtraveler.

    Reply
    • C’est un très bon article en effet, j’étais tombée dessus et ça reprend un peu tous les vices de la blogo dans un esprit bienveillant en proposant des améliorations !!

      Merci pour ton commentaire !

      Reply
  • Merci !
    Ton article est parfait et retranscrit parfaitement ma pensée.
    J’ai installé Snapchat il y a quelques mois (curieuse à force d’en entendre parler partout). Au début, je n’ai rien compris et c’est ma petite soeur qui m’a expliqué. J’ai suivi deux trois blogueuses dites « influentes » et j’ai été littéralement consternée. Je n’apprécie pas du tout l’utilisation qui en est faite et remercie toutes les blogueuses qui refusent de s’y soumettre 😉
    Belle journée !
    Fanny – Anything is possible

    Reply
  • Amen!!! J’utilise un peu Snapchat pour échanger des photos avec la famille et ce week-end, je me suis abonnée à quelques blogueuses pour voir… et j’ai pensé la même chose que toi. Regarder des gens raconter leur vie… euh non merci. Je voulais faire un article de blog mais je vais juste partager le tien tellement il touche juste.
    La télé-réalité version réseau social, bien trouvé.

    Reply
  • J’avoue que je n’aurais pas pensé à utiliser snapchat pour blogger. On est loin du principe même du blog, je trouve. Je préfère envoyer des photos stupides à mes amies, justement ce genre de photos que je ne mettrais jamais sur le blog !! Chouette article en tout cas !

    Reply
  • Je suis un peu d’accord avec toi, je l’utilise de façon quelque peu voyeuriste mais je me demande toujours si celles qui filment leurs vies une centaine de fois par jour ont vraiment une vie. Je le fais un peu et je trouve ça, d’une part exigeant (tout stopper pour faire une vidéo) et d’autre part répétitif. Du coup, je compte arrêter de regarder, et ne l’utiliser que pour les voyages justement. Pour le reste, Instagram reste mon média préféré, et me pousse à m’améliorer en composition photo.

    Reply
    • Oui je suis assez d’accord. Encore un réseau de plus qui va nous couper de l’instant présent pour nous faire perdre du temps à partager tout et n’importe quoi ! Et effectivement pour les voyages, c’est quand même super cool !

      Reply
  • Hello Virginie !

    Ton article tombe à point nommé, et notamment à la suite de celui de Victoria, qui était aussi pertinent. Il y a maintenant de nombreuses semaines que je m’interroge sur la bonne manière d’utiliser Snapchat.

    J’avais réactivé mon compte dans l’idée d’établir un lien différent et privilégié avec mes lectrices, et parallèlement, j’ai suivi un certain nombre de bloggeuses, souvent très influentes.

    Je suis près du point de saturation, car ce que j’aperçois via Snapchat me plait de moins en moins, et ne correspond pas avec ce que je comptais y trouver.

    Je fais un usage très « gai » de l’application, je laisse libre court à mon humour, les petites vidéos me permettent de transmettre rapidement des infos qui n’ont pas forcément de place sur d’autres supports et mon chat est aussi un spectacle à lui tout seul.

    En revanche, lorsque la sphère privée s’approche, je suis très frileuse. Mon compagnon ne souhaite pas apparaitre sur Snapchat, ce que je respecte scrupuleusement. Fort heureusement, je ne publie pas chaque jour, et je n’active maintenant Snapchat que lorsque le sujet le mérite.

    Avec Snapchat, on est en effet dans le registre de la télé-réalité, concept auquel je n’adhère pas. Les story mettant en scène la vie de bloggeuse de l’intérieur me déconcertent de plus en plus. Non pas que la réussite de ces jeunes filles soit un problème, mais la discrétion est une composante de l’élégance de l’être pour moi. L’immersion dans l’intimité m’interroge également sur la sincérité des postures et du ton adopté : reste-t-on vraiment naturelle quand on dévoile sa vie 24/24 ? Je réduis donc peu à peu le nombre de compte auxquels je suis fidèle.

    Je pense que j’ai passé l’âge de ce type de réseau. Je reste attachée à la préservation de ma vie privée, car cela a du sens et de l’importance pour moi.

    Snapchat continuera d’etre un canal de communication avec mes amies, me permettra de partager mes voyages, mais ça va s’arrêter là, car je ne souhaite pas franchir la limite du rejet.

    Je te remercie pour ce billet qui pousse à la réflexion, et rappelle que les réseaux sociaux et l’usage qu’on en fait ont plus d’importance qu’on ne le pense.

    Belle fin de semaine à toi. Alexandra.

    Reply
    • Oui effectivement, je pense qu’on doit réfléchir bien scrupuleusement à la place que l’on veut donner aux réseaux sociaux et en ce sens, j’espère que cet article n’est pas trop ‘agressif’ mais en tout cas il reflète MA vision des choses et en aucun cas une bien pensance que tout le monde devrait avoir !

      Je me suis sentie gênée moi-même en regardant les snaps de certaines blogueuses ‘influentes’ et je finissais par les suivre en pestant devant mon écran, quel interêt ? J’ai préféré les supprimer et passer à autre chose. Je suis toujours sur Snap mais avec encore moins de vie privée et plus de futilités ce qui me va très bien !

      Reply
  • Je suis tout à fait d’accord avec toi et pense la même chose ! J’ai cette application depuis un mois, mais n’ai jamais posté. je suis aussi quelques blogueuses mais je trouve cela un peu too much. Je pense comme Victoria aussi. J’ai dans mes brouillons le début d’un article ou je parle de détox du web, mais il est resté dans mes brouillons. Je suis contente qu’elle en parle si bien.
    Mon copain m’a dit en me voyant regarder ça : mais quesqu’on s’en fiche ! et il a bien raison en fait !

    Reply
    • Oui pareil ici, ça dérangeait tout le monde de visionner ces snaps inutiles, ce racontage de life h24 et cette fausse bonne humeur constante, c’était too much, j’ai arrêté de suivre ces personnes tout en respectant les gens que ça intéresse évidemment, chacun son truc !

      Reply
  • C’est drôle car j’ai lu ton article juste après un cours de « Mass media » où on parlait de téléréalité, et c’est vrai que c’est un peu ça. Pourtant ce mot me fait un peu mal et me dérange car j’utilise beaucoup snapchat car ça me permet d’être plus proche des gens. C’est un moyen plus intime et direct de parler avec « mes lectrices » (même si je ne suis pas connue comme les grosses blogueuses, j’ai pu tisser des liens). Et bien sûr je continue d’utiliser Snapchat en mode « pipi caca prout » avec mes amies proches mais en privé :p Pour moi Snapchat est devenu central comme Instagram. Après je ne dis pas qu’il n’y a pas d’abus. Si je suis lassée par les snaps d’une personne, j’arrête de regarder sa story et je pose mon téléphone. Si vraiment la personne m’épuise, je l’enlève de mes amis.
    Mais ton article est super intéressant sachant que je travaille pour mon mémoire sur l’intimité des blogueuses, je voulais mettre snapchat au centre de ma recherche car en effet comme tu le dis, depuis quelques mois l’utilisation en est devenue vraiment particulière. Ne le supprime pas, je pense que je reviendrais dessus :p
    Des bisous

    Reply
    • Hello Camille,

      Au delà de cet article, je me pose justement la question de l’interêt de cette soit disante intimité crée grâce à snapchat envers nos lectrices… Perso, je me demande où ça va nous mener et ce que ça nous apporte en tant que personne (même pas en tant que blogueuse) !

      Je pense aussi que chacun doit faire ce qu’il veut en son âme et conscience et que ce réseau (comme certaines blogueuses l’utilisent) n’est pas pour moi ! Par contre je continue de l’utiliser en story à ma façon, pour mettre des choses futiles et non privées selon moi (mais on a tous une notion différente ce qui est privé ou pas) et puis pour envoyer des trucs persos à des contacts précis.
      Je compte aussi l’utiliser à l’étranger, je trouve que c’est moyen de partager des choses super et c’est plus simple et moins cloisonné qu’Instagram !

      J’ai décidé de supprimer toutes les personnes que je suivais sur snap et qui ne m’apportaient rien, et pire, des filles que je ne connaissais qu’au travers d’un blog et qui, à cause de ce déversement de vidéos quotidiennes et de mises en scène constantes, m’ont dégoûtée de leur personne et ont cassé le charme qui émanaient parfois de leurs photos et de l’imaginaire que l’on a en tant lectrice. J’ai trouvé que c’était nuisible 🙂

      En tout cas, merci pour ton avis car il est différent du mien (même si je sais que tu comprends de quoi je parle dans cet article) et je suis contente de pouvoir en débattre !

      Reply
  • Ahaha j’ai tellement ris
    Non mais moi j’me refuse de faire ça
    J’ai snapchat, je suis les blogueuses, mais a part quand elles voyagent
    Le fait d’ouvrir leurs colis ou d’aller faire faire pipi aux chiens
    Ca me gonfle et en plus moi aussi je m’en fous complètement
    Là tu m’diras : bah pourquoi tu les suis alors ????
    Bah ça anime mes pauses boulot / repas franchement ahah
    Et puis surtout j’aime bien quand je vois des beaux paysages moi aussi, et puis ça sort un peu du quotidien
    Mais concrètement a part poster une fois sur 4 sur ce réseau je suis bien plus fan de Instagram ou je peux vraiment échanger, pcq la plupart n’acceptent pas qu’on leur écrive des questions dessus, donc du coup c’est bloqué, et je trouve pas de grand intérêt sachant qu’elles postent sensiblement la même chose sur les autres réseaux sociaux aux mêmes moments de la journée ahah
    Allez sans rancune les blogueuses in love de Snap 😉

    Reply
  • Nan mais alors ce qui est fort c’est qu’une des blogueuses que je suis depuis le plus longtemps (et la seule?) a posté dernièrement que dans public ils ont une rubrique « des snapchat à suivre » et elle était dedans avec ses copines…. NAN MAIS « LOL » ! Snapchat c’était pour moi le moyen d’envoyer des photos marrantes à mes potes à l’époque de la fac ou même en soirée ! Quand il m’arrive un truc drôle je le raconte dessus, quand on passe un super moment dans un bel endroit tout ça tout ça… mais là c’est vrai que ça devient trop. J’ai ajouté beaucoup de blogueuses sur snap puis toutes supprimées… leur racontage de vie va vraiment trop loin… et le problème c’est qu’il y a plein de gens qui les imitent… sérieux que votre chat ai fait pipi à côté de la litière ou qu’il faille sortir le chien entre 2 sélection shopping sur le net ou autre on s’en tape un peu… Comme une blogueuse mode qui expliquait que son carrelage était moche elle se prenait en photo allongée sur sa table de cuisine et bien sur elle s’est sentie obligée de l’illustrer… Mais mon dieu… !

    Tu sais ce qui me consterne le plus ?! Récemment, en lisant les commentaire de ma blogueuse mode préférée, une fille lui posait une question make up somme toute banale et légitime sur une référence qu’elle portait. Et la fille à eu le toupet (oui oui je dis bien le TOUPET) de lui répondre « nan mais c’est bon j’en ai parlé 10 fois au moins sur snapchat……… » (les 10 petits points sont TRES importants) et de continuer « faut suivre! bon je fais une exception je vais te le redire mais à l’avenir essaye de suivre et de faire une capture écran quand je le dis ». NAN MAIIIS OHHHH LAAAA ! Ou va-t-on ! Donc si tu ne suis pas insta et snap t’es pas un gentil lecteur…. On blog pour le plaisir de l’échange et du partage à la base et quand on en oublie la base, ça me rend dingue.

    Reply
  • J’avoue avoir du mal avec Snapchat… J’ai installé l’appli mais je ne l’utilise pas. J’ai essayé de partager un petit peu au début mais je n’y pense pas en fait. Je ne pense pas non plus à aller consulter les stories.
    Cette appli a un côté voyeuriste c’est clair et en plus c’est super chronophage, non ? Je trouve que je n’ai pas assez de temps libre alors je préfère le consacrer à vivre ma vie plutôt que regarder celle des autres.
    Bisous miss Citronnade !

    Reply
  • Je trouve que tu as totalement raison, certains réseaux sociaux ou applications mobiles sont utilisés pour raconter sa vie (sans intérêt bien souvent, mais bon, tout est enjolivé et donne envie).
    Snapchat, je n’ai jamais testé, mais effectivement pour les voyages ça doit être juste super !

    Reply
  • Très bon article, et je te rejoins plutôt sur le sujet. Je suis beaucoup de blogueuses sur instagram, ou encore sur twitter, mais très très peu sur snapchat. En fait je me suis vite rendu compte que je zappé leurs story vite sans les regarder car c’est franchement très long et redondant.
    Je dirai que c’est même « trop » on atteind le maximum et avec snapchat c’est encore « plus »; plus de vie privée, plus d’exposition, plus de blabla, plus de communication, plus de vitrines même pour certaines.

    Je préfère de loin continuer à lire la blogo; et jeter un oeil aux derniers clichets instagram c’est déjà bien assez !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *