Tokyo : Ueno & Shinjuku

Tokyo : Ueno & Shinjuku

Pour notre premier jour à Tokyo, on a choisi de nous diriger vers UENO et en particulier son fameux parc où l’on peut aller faire du pédalo (en forme de cygne) sur le lac. C’était une des choses futiles que j’avais sur ma liste de choses à faire dans la capitale nipponne. 

uenocouv

uenocygnes IMG_4447 IMG_4429

Notre premier hotel à Tokyo était le REMM dans Akihabara, le quartier agité des jeux vidéos. De quoi se plonger dans l’ambiance tokyoïte dès notre arrivée. J’ai beaucoup aimé cet hotel moderne logé dans un building, avec un Starbucks à ses pieds, parfait pour le petit déjeuner. Très bien placé par rapport à la Yamanote Line pour que l’on puisse utiliser notre JR Pass sans avoir besoin de payer le métro.

La question du métro à Tokyo a été pour moi une grande angoisse avant le départ. On a fait le choix de payer nos JR Pass, un pass qui permet aux touristes de se déplacer sur toutes les lignes ‘Japan Rail’ du pays et même au sein de Tokyo sur certaines lignes seulement. Et justement, la grande question était de savoir si on allait réussir à nous déplacer dans tout Tokyo uniquement avec le JR Pass ou bien si on  devait repayer une autre carte d’abonnement. Vous êtes déjà perdu dans tout ça ? Moi aussi ^_^

ATTENTION LONGUE PARENTHESE SUR LE METRO DE TOKYO (n’hésitez pas à passer si ça ne vous intéresse pas)

Il y a plusieurs compagnies ferroviaires qui se partagent les lignes de métro tokyoïtes et autant de pass et de cartes d’abonnements… Quand on voit le plan du métro à Tokyo, on est à la limite de la crise cardiaque mais heureusement c’est une peur assez vite envolée grâce à l’organisation tant reconnue des japonais. Nous nous sommes très bien débrouillés avec nos JR Pass et en achetant au compte goute quelques tickets de métro supplémentaires quand on en avait vraiment besoin pour aller à des endroits où le JR ne pouvait pas nous amener.

Je prends le temps de donner tout ces détails car je sais combien cela peut être nécessaire pour ceux qui organisent par eux-mêmes leur voyage au Japon. J’ai traîné sur beaucoup de blogs avant de faire mon choix pour acheter le JR Pass. Etant donné que l’on s’est rendu à Kyoto et à Nara, le JR Pass a été rentable mais cependant très cher. Vous partez au Japon et vous être perdu avec les tarifs des abonnements de métro ou du JR ? Je n’ai qu’un conseil : visiter en long et large et en travers le site KANPAI ! En plus des blogs, Kanpai m’a énormément aidé pour tout ce qui est infos pratiques.

Je reprends le fil de cet article concernant nos premiers pas dans Tokyo direction Ueno. Je disais donc que nous avons fait du pédalo sur le lac mais nous avons aussi payé l’entrée du Zoo. Là encore permettez-moi d’ouvrir une parenthèse sur ce zoo. Il faut savoir qu’en temps que végétariens, aller dans les zoos est devenu pénible. On sait très bien que certaines espèces sont victimes de braconnage dans leurs conditions de vie naturelles et que, au moins en étant dans un zoo, ces animaux  sont en vie mais est-ce une raison valable pour les faire vivre dans des cages ou des enclos si petits ? Car oui, ce qui m’a choqué au Zoo de Ueno c’est la taille des enclos. Dans les volières, les oiseaux ne peuvent pas voler. J’ai vu un ours tourner en rond, sur lui-même pendant plusieurs minutes. J’ai eu envie de pleurer. On s’est dirigé vers l’enclos des pandas car c’est pour les voir que l’on a vraiment tenu à aller au zoo de Ueno et là pareil, le panda que l’on a aperçu était dos tourné aux visiteurs comme pour leur exprimer son ras le bol de les voir dégainer leurs appareils photos sans arrêt. Bref, je ne suis pas spécialement contre les zoos, je suis contre les petits enclos et les mauvaises conditions wordpress de vies animales, j’espère que vous comprendrez bien la nuance. Nul besoin d’être végétarien pour avoir de l’empathie pour les animaux <3

Après ce petit passage pas très marrant au zoo, on a fini de faire le tour du parc Ueno et c’était SUBLIME ! On a beaucoup marché, on a vu des petits temples, on a commencé à s’imprégner de l’ambiance tokyoïte et j’ai pris des photos de la végétation qui m’entourait dans ce magnifique parc.

map2012s

baleineueno IMG_4382 sakuraueno onglessakura IMG_4412 IMG_4455 IMG_4457 IMG_4361 uenozoo uenopark2 uenopark IMG_4367

Après ça, il était tard et on a voulu aller déjeuner au Pain Quotidien dans Shinjuku. Si vous habitez Paris, vous connaissez déjà le Pain Quotidien. Nous, on y mange souvent quand on voyage aux USA. Cette boulangerie à la française est aussi un restaurant qui a une carte plutôt tendance mêlant tartines végétariennes, houmous, salade de quinoa, limonades maison enfin vous voyez le genre quoi… J’adore 

painquotidientokyo

La journée était bien entamée, si bien qu’en sortant de notre déjeuner très tardif (16h30), on a déambulé pour la première fois dans Shinjuku et il faisait presque nuit. Ce quartier est très animé, il possède la gare immense du même nom où passent plus de 3 millions de personnes par JOUR ! Vous avez bien lu, 3 millions par jour. Je ne peux même pas vous expliquer ce magistral bordel organisé (car oui c’est toujours organisé au Japon). Il faut le vivre pour le croire, déambuler dans les allées de cette gare pour comprendre ce qu’est la densité de population 🙂 Moi être perdue dans cette marée humaine…

Cependant, Shinjuku est un quartier à voir absolument. Quand on va à Tokyo c’est pour vivre ce genre de moment. Quand tu te retrouves tellement serré comme une sardine dans une rame de métro que même les parisiens hallucinent ! Une personne a pour métier de te pousser dans la rame aux heures de pointes pour tout dire !

shinjukucouv shinjuku2 IMG_4483 IMG_4480 IMG_4504 lookjaponaises shinjuku

Cette première journée a annoncé la couleur : Tokyo est une ville totalement folle et j’ai adoré. Y vivre ? JAMAIS mais ce voyage s’annonce fun et très impressionnant ! Et évidemment si vous avez des questions, n’hésitez pas…

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *