Au secours, je deviens folle ! (6ème mois de grossesse)

Au secours, je deviens folle ! (6ème mois de grossesse)

p1010759

Je poste assez peu depuis quelques mois mais aujourd’hui j’ai eu envie de ‘pondre’ un article d’humeur. J’ai sûrement ressenti le besoin et l’envie de venir me confier sur mon propre blog à propos des maux de la grossesse qui me pèsent parfois.

Je vous rassure, tout va bien pour le petit alien qui a l’air d’adorer sa petite vie dans mon ventre. Elle bouge, elle gigote, elle me fait rire parfois et elle m’inquiète quand je ne le sens pas jusqu’à ce qu’elle se réveille et me le fasse savoir. Bref, une grossesse classique.

Cependant, je ne pensais pas que mon esprit puisse devenir aussi étrange à cause de mes hormones de grossesse qui me jouent vraiment des tours.

Je m’explique : physiquement, je n’ai pas à me plaindre, à part de la fatigue je n’ai pas de soucis à vivre ma grossesse (en tout cas pour le moment). Par contre, sur le plan psychologique, il y a des phases plus difficiles à supporter que d’autres et je préfère en rire et les partager avec vous plutôt que de me morfondre sur les phénomènes étranges que me fait vivre ma grossesse.

J’ai passé mon premier trimestre sans pouvoir approcher ma cuisine à cause de l’odeur du lave vaisselle et notamment à cause de l’odeur de la vaisselle PROPRE qui sortait du lave vaisselle. VOUS AVEZ LE DROIT DE RIRE 😉 Mon odorat a énormément changé, il me joue des tours. J’ai perdu l’envie de cuisiner, dans l’idéal j’aimerais manger ailleurs que chez moi, tout le temps. C’est ridicule et incontrôlable !

Heureusement, l’arrivée du 2ème trimestre a calmé mes nausées, mes vomissements et mon dégout de certaines odeurs. Mais c’était trop beau ^_^

Nous venons de changer d’appartement. Il nous fallait plus d’espace. On a trouvé l’endroit qui regroupe quasi tous les critères que l’on cherchait. A la première visite, on a flashé. Mais c’était trop beau (bis), il a fallu que mes nausées et mon dégout de certaines odeurs refassent surface, à plus de 6 mois de grossesse. Je ne peux à nouveau plus rentrer dans ma cuisine. Je porte un bandeau en guise de masque pour cuisiner ou pour tout le reste. VOUS AVEZ LE DROIT DE RIRE 🙂

p1010764 p1010762 p1010757 p1010756

p1010773

Sérieusement, c’est pas cool à vivre, je m’angoisse à l’idée d’entrer dans ma cuisine, de devoir faire à manger, de vider et remplir le lave vaisselle et j’en passe… En 10 jours, j’ai réussi à faire à manger seulement 2 fois. Le reste du temps, j’évite d’entrer dans la cuisine, je me fais aider/servir et on mange beaucoup plus souvent à l’extérieur, ce qui n’est pas cool pour manger équilibré !

Je sais que dans un article précédent j’avais dit que ce blog ne deviendrait pas un endroit de déballage de ma vie perso et en particulier de ma grossesse mais il y a des jours où la situation est tellement absurde que j’avais envie de le partager ici.

Sans déc’, personne ne nous prévient qu’on peut devenir cinglée pendant la grossesse. On nous dit qu’on aura tout le temps envie de pisser, qu’on sera fatiguée, qu’on aura besoin de repos mais pas que les hormones prendront le pouvoir et nous mettront dans des situations aussi cocasses…

 J’écris ce post en relativisant sur mon cas. Il y a des grossesses bien plus difficiles à vivre que la mienne, c’est évident ! Tout ce que je livre ici n’est pas grave… Juste gênant et je ne m’y attendais vraiment pas. Alors surtout, si vous avez vécu des trucs aussi débiles que ce qui m’arrive, n’hésitez pas à le partager avec moi ♥

p1010768

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 comments

  • Rolala l’angoisse mon Citron !
    Je ne peux pas te donner de conseil n’ayant jamais été enceinte mais le conseil que je peux te donner en lisant ton article c’est : PROFITES ! Tu as enfin une sérieuse excuse pour te faire servir et éviter de toucher au lave vaisselle ! (D’ailleurs j’ai horreur comme toi de l’odeur du lave vaisselle propre, beurk!).
    Non sans rire j’espère que cette phase va vite passer.

    PS : Tes photos sont top et cet appart … ♡

    Reply
  • J’ai eu la chance de ne pas avoir de dégoûts ou nausées donc je ne peux pas te rassurer à ce niveau là mais par contre :
    – je pleurais non stop pour tout et rien (le dernier biscuit était seul dans la boite, la pub pour serviettes hygiéniques Nana, plus de tarte au resto etc)
    – je ne supportais plus aucun parfum
    – j’avais des envies folles de couscous ou de churros
    – je faisais des cauchemars incroyablement réalistes
    – je suis devenue maniaque à la limite du toc (il paraît que c’est souvent avant l’accouchement) et ca c’est pas du tout passé

    Courage pour ta cuisine <3

    Reply
  • J’ai ri ! Merci 🙂
    J’ai eu l’impression de lire ce que j’aurais pu écrire il y a 5 ans (déjà… ça passe trop trop vite). Pour moi, impossible de sentir une odeur de poulet ! Il fallait que je sorte de la pièce si quelqu’un en mangeait…
    le 1er trimestre, outre m’endormir à 20h comme les poules, je me nourrissais de corinchons, de pain, de kiri, de glace à la vanille, de bananes et de chocolat… Et de lait ! Alors que je DÉTESTE le lait.
    Une pub de couche pour bébé me faisait pleurait… enfin bon… les hormones quoi !

    Courage pour ta fin de grossesse, la plus belle rencontre de ta vie t’attend !

    Mathilde

    Reply
  • Je t’envoie tout plein de courage ma poulette. Je n’ai pas eu de nausées , je n’ai pas vraiment de dégoût. Mais parfois j’ai l’impression de devenir folle aussi!
    Pour la bouffe ça va, juste des choses qu’en temps normal je mange et qui la ne me font pas envie du tout et du coup il ne faut pas m’en mettre sous le nez. Mon odorat est plus intense mais il ne me joue pas trop de mauvais tour!
    Mais je peux me mettre à déprimer, pleurer parce que je ne sais pas comment m’habiller, parce que j’ai des boutons plein la tronche ou parce que j’ai foiré mon vernis à ongles! Ça devient pire si l’amoureux se moque un peu de moi (après il vient me câliner). Et puis une heure après (ou le lendemain) je vais beaucoup mieux avec la grosse patate!
    Je peux d’un coup faire une espèce de crise de maniaquerie et décider de tout ranger et si par malheur après y’a quelqu’un à la maison qui n’a pas rangé ses affaires ou mis un verre dans l’évier alors qu’il est vide et que toute la vaisselle est lavée ça peut me mettre hors de moi, un peu en mode gremlins pas content!
    Je ne me sens pas du tout épanouie dans cette situation, j’attends mai avec impatience. Même si quand ma grenouille bougeotte dans mon ventre, je m’arrête, j’en profite, je mets mes mains sur mon ventre, je le regarde, parfois on voit de l’extérieur les petits mouvements et ça ça m’éclate. Mais je ne me m’inscris pas dans le  » tu verras la grossesse c’est génial »

    Dis toi qu’une fois bien installé dans votre nouvel appart, tu vas pouvoir te poser comme il faut et ça ira déjà mieux. Moi je vois depuis que je n’ai plus le stress que j’avais avec mon boulot ça va déjà mieux.

    Reply
    • que de chamboulements… On devient vraiment irritables et incompréhensibles aux yeux des autres 🙂
      Au début, j’ai eu une sacrée éruption de boutons sur le torse, c’était sublime !! Et là les nausées qui reviennent , c’est lourd de chez lourd !!!
      Profite bien de ne pas bosser et concentre toi sur ce qui se passe dans ton ventre 🙂

      Reply
  • Ah J ai connu ça pour ma 2ème grossesse nausées et vomissements jusqu a l accouchement. Impossible de rentrer dans la cuisine . Les odeurs me rendaient malades et en plus les odeurs de parfum. Je ne supporte toujours pas le parfum chance de Chanel que j adorais pourtant!!! Et cela va faire 16 ans que j ai accouché.
    Courage ma belle tout cela cessera des l instant ou tu auras ton bébé sur toi. Pour d autres joies!!!!

    Courage ma bell

    Reply
    • Merci pour ton message, je me sens moins seule et moins folle ! L’odorat se développe tellement pour certaines femmes enceintes… Heureusement que mon compagnon me croit et me soutient quand je lui dis que je ne peux pas rentrer dans la cuisine à cause d’une odeur qu’il ne sent pas 🙁

      Reply
  • Alors, par ou commencer…
    Quand je suis tombée enceinte, au début tout allait bien, puis mes hormones ont pris le dessus.. La papa ‘en souviens encore et ma meilleure amie aussi. J’étais capable de tout virer de colère de la salle de bain parce que l’on avait utilisée MA serviette, mettre ma meilleure amie à la porte en pleine nui (si, si) juste parce qu’elle n’était pas rentrée à l’heure qu’elle avait prévu, je pleurais sans cesse ou je riais, c’était épuisant ! Je dormais au début au moins 15h par nuit, de toute façon le reste du temps je piquais du nez…
    Mais à un moment je ne sais pas ce qui s’est passé, moi qui cuisinait tout le temps, je n’ai moi non plus plus approché la cuisine. J’ai fini par faire des crises de larmes pour déménager parce que je ne supportais plus cette odeur de soupe insoutenable qui était dans l’appartement (alors que nous avions démenagé pour plus grand et donc jamais fais de soupe dans cet appart) j’ai tout essayé, encens, assainisseur d’intérieur, aérer toute la journée (je te laisse imaginer en janvier), et pour finir je sortais du matin au soir au parc, à la médiathèque, bref partout sauf LA CUISINE qui sentait vraiment trop la soupe !!!!
    Donc rassure toi c’est normal et si effectivement tu ne trouves pas ça normal qu’on ne nous préviennes pas dis toi que tu n’es qu’au début, profites de dormir, du calme, de sortir manger dehors la tout de suite sans avoir à tout préparer, d’aller au ciné peinard, de lire un bouquin jusqu à la fin si t’en as envie, ou de traîner dans un bain ou sous la douche! 😉
    Ca change une vie, mais tu sais, ça change une vie tellement fort, c’est tellement puissant, que ça vaut bien un peu de ça.. .;-)
    Je te souhaite une bonne fin de grossesse et surtout une merveilleuse rencontre parce que c’est de loin une des plus belles choses de la vie, ce n’est que le début de plein d’interrogations qui font tant grandir et nous remettre en question !
    Et puis si tu veux t’épancher sur ta grossesse, pour parler bébé etc, c’est bien toi que ça regarde !! On est bien chez madame Citronnade non ? C’est chez toi ici ? haha on en reparle quand elle est née 😉
    Affectueusement
    Bambi

    Reply
    • Je te remercie pour ton commentaire qui m’a beaucoup interpelé !
      Je me sens moins seule avec ton témoignage… J’ai du mal à comprendre comment les hormones nous rendent aussi différentes de notre habitude…

      J’ai aussi essayé plein de choses pour l’odeur de la cuisine. Assainir l’évier, démonter et nettoyer la hotte, les bougies parfumées, le spray anti odeur… bref, rien n’y fait ! Le pire c’est que c’est Jules qui s’est tapé tout le nettoyage vu que je ne rentre plus dans la cuisine et au final ça change rien pour moi !!

      Des bises à toi

      Reply
  • Pour ma part grossesse géniale bien qu’un peu longue J+7 et encore on l’a forcé ce tanguy ! J’étais en pleine forme mais alors j’ai traumatisé mon mec avec les pommes noisettes je pouvais en manger même le matin, j’en avais un plein congélateur puis les pommes de terre vapeur ont pris un peu le dessus mais le mal etait fait mon homme ne pouvait plus supporter les pommes noisettes ah ah! on est bizarre quand même enceinte ! Ah et sinon plus fort que moi je passais l’aspirateur tous les jours ! Mon voisin me détestait !

    Reply
  • Hello !
    J’ai bien ri en lisant cet article savoureux. Je n’ai encore jamais vécu une grossesse mais décidément notre organisme a l’air de nous jouer de sacrés tours ! J’espère que cela va vite passer ! En tout cas, enfin une excuse valable pour ne plus cuisiner Hihi !
    Bonne journée
    Axelle de Chronique Bordelaise

    Reply
  • Je suis contente pour toi mais effectivement ça ne doit pas être facile à gérer tous les jours ^_^ Bon courage pour la dernière ligne droite et surtout prends soin de toi <3 (et en passant, ta déco a l'air magnifique!)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *