Дървен материал от www.emsien3.com

Дървени греди за покрив

All posts in Girls Only

2 ans sans pilule : le bilan

 Parler de contraception, c’est parler de l’intimité et je dois dire que ce n’est pas le genre d’article que je propose ici habituellement. Pourtant, cet article il fallait bien que je l’écrive un jour ou l’autre pour deux raisons : la première c’est que je sens qu’un changement a opéré en moi depuis que je suis maman et en particulier d’une petite fille à qui je souhaite un monde meilleur dans lequel en tant que femme, elle se sentira libre dans son esprit et dans son corps. Deuxièmement, je pense vraiment que ce post pourra aider certaines filles / femmes à passer un cap.

Ce cap dont je parle, c’est la libération de la prise de la pilule.

Un comble quand on pense que nos mères (ou grands-mères) ont connu une époque où prendre la pilule était mal vu, où l’on devait se cacher, où l’on ne pouvait en parler à personne car c’était mal, où l’on rêvait de pouvoir prendre cette fameuse pilule sans jugement ! Cette période où l’on se faisait avorter clandestinement sur la table de la cuisine… Ma mère m’a toujours parlé de cette époque et elle a voulu, pensant bien faire, que je prenne la pilule et que l’on parle ensemble librement de ce sujet.

Attention, ce que je vous écris ici c’est MON parcours, ce sont MES aléas avec la prise de pilule et c’est un article qui va surtout parler pilule ET acné ! Je ne prétends ni détenir la vérité, ni pouvoir régler VOS problèmes mais je partage  simplement ma vision des choses qui est bien différente de celle des médecins que j’ai croisé dans ma vie.

J’ai pris la pilule très jeune, j’avais de l’acné et un copain (qui est mon mari maintenant ^_^). Ces boutons me rendaient mal à l’aise, une gène au quotidien. Celles qui ont des boutons savent bien de quoi je parle. Le médecin m’a proposé de prendre la pilule et que ça allait régler mes problèmes. Pas d’explications supplémentaires, pas de mise en garde, aucun mots sur les effets secondaires. J’ai à peine 15 ans, ce que je veux : avoir une peau nette et ne pas tomber enceinte… Qu’est ce que j’y connais aux hormones, aux œstrogènes et aux progestatifs ? Je fais confiance !

Je fais confiance 10 ans pendant lesquels je pense que c’est normal de perdre peu à peu ma libido et ma densité capillaire au passage. 10 ans pendant lesquels je ne sais même pas que prendre la pilule = ne pas avoir de vraies règles ! Les saignements que l’on a entre deux plaquettes de pilules sont ARTIFICIELS. Votre corps est mis au repos pendant la prise de pilule, vous n’ovulez plus, vous n’avez pas réellement vos règles et donc, vous ne solutionnez pas vos problèmes d’acné en prenant la pilule, vous ne faites que les repousser…

 

J’ai environ 24/25 ans quand je décide d’arrêter de prendre cette fichue pilule. Je ne suis plus une ado, j’ai entendu des choses négatives à propos de la pilule, des scandales ont éclaté, la pilule 3ème génération est contestée. AVC, phlébites, problèmes respiratoires et cardiaques et j’en passe…

Niveau acné : j’alterne entre les pilules Evepar et Yaz qui sont vendues comme étant des traitements anti-acnéiques  et elles ne font plus effet comme je le souhaiterais (sûrement à cause du phénomène d’accoutumance). J’ai encore quelques boutons et à cet âge là, je ne sais même pas que l’acné d’adulte existe alors je ne comprends pas pourquoi j’ai encore ce genre de problème.

J’ai dans l’idée de régler définitivement mon souci d’acné et ensuite je pourrais stopper la prise de pilule pour passer à un autre moyen de contraception. Je réussis à me faire prescrire le traitement de cheval : Roaccutane ! Si mon médecin avait été sérieux il m’aurait dit :

  • Vous n’avez pas besoin de ce traitement car votre cas ne nécessite pas la prise d’un médicament aussi fort aux nombreux effets secondaires, parlons ensemble et trouvons une alternative.

  • Il aurait répondu OUI quand je lui ai demandé si je pouvais perdre des cheveux sachant que j’avais déjà une fragilité à ce niveau là. Mais il a répondu NON et j’ai fait confiance, encore…

Je prends ce traitement plusieurs mois. Comme toutes les personnes qui le suivent, j’ai une peau qui se transforme, une sécheresse cutanée incroyable et déroutante, je ne produis plus de sébum (plus besoin de me laver les cheveux, les racines ne graissent plus, très naturel n’est-ce pas ?), j’ai des vertiges tout le temps : au travail notamment et puis des saignements de nez intempestifs. Bref, je m’arrête là, vous avez compris que ce n’est pas un traitement anodin. Ma peau est enfin nikel, heureusement… Mes cheveux en prennent un sacré coup : secs, fins et clairsemés ! Ils le resteront !

J’attends quelques mois après la fin du traitement pour arrêter la prise de pilule. Il aura fallu 2 semaines, 15 petits jours pour que ma peau soit couverte d’acné du front à la poitrine. J’ai récupéré ma peau dans le même état qu’à l’âge où j’ai pris la pilule pour la première fois. Et je ne suis pas un cas isolé, j’ai des amies dans la même situation et je lis aussi énormément de témoignages sur internet. Des femmes dans le même état que moi : prisonnières et condamnées à prendre la pilule sous peine de vivre avec des boutons partout à l’âge adulte.

Je cède : je ne vois pas d’autres solutions que de me faire représcire la pilule. Evidemment, en quelques semaines, je retrouve une peau plutôt nette. J’ai subi le traitement Roaccutanne pour rien, on ne m’a pas dit qu’il ne marchait pas à 100% sur les femmes car notre acné est hormonale et pas momentanée comme celle de l’homme. Je suis blasée et je laisse le temps filer.

J’ai 27 ans quand je décide de chercher à nouveau une solution pour arrêter de prendre la pilule sans me transformer en calculatrice. Ce que je veux aussi, c’est avoir mes vraies règles, des vrais cycles et que mon corps ne soit plus régler par un médicament qui rend tout cela totalement artificiel. Ca ne me ressemble pas d’ingérer un tel médicament chaque jour. Ca ne correspond plus à mon mode de vie.

MIRACLE : je tombe sur les articles de PetiteCeriz, notamment ‘comment arrêter cette daube de pilule‘  et je bois ses paroles, je me retrouve dans ce qu’elle écrit, je comprends que mon corps est comme drogué par les substances que contiennent la pilule et que je vais devoir le sevrer progressivement sur 6 mois.

Elle explique TOUT dans les détails, je ne vais pas reprendre ce qu’elle dit si bien mais en gros il s’agit de réduire sa consommation de pilule (en la découpant chaque jour) sur une période de 6 mois. Ca vous paraît fou ? Ca vous fait marrer ? Pour moi, c’est d’une logique implacable.

JE TENTE ET CA MARCHE ! Je n’ai pas refait de poussée d’acné car mon corps s’est sevré petit à petit. Il a eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait et le temps de reprendre ses droits et ses fonctions. Depuis, j’ai la peau relativement nette, pas parfaite mais je n’ai pas d’acné,  je me sens libérée de ce fardeau et en adéquation avec mes principes, à savoir, prendre le moins de médicament possible.

Ca fait maintenant 2 ans que je suis ENFIN débarrassée de cette daube, mes cycles sont revenus à la normal très rapidement, j’ai retrouvé ma libido, j’ovule chaque mois, je laisse la nature faire son travail et bordel, c’est quand même tellement mieux !

6 mois après avoir totalement arrêté la pilule, je suis tombée enceinte sans pression, ça était rapide et ça été une super nouvelle bien qu’une surprise immense ^_^ Nous étions prêts à accueillir un enfant à ce moment là de notre vie et c’est pour cela que je ne prenais pas de moyen de contraception. D’ailleurs, je suis toujours à la recherche de celui qui me conviendra donc en attendant, je ne peux conseiller l’utilisation du préservatif ! Alors oui, on peut tomber enceinte après des années de prise de pilule et oui on peut se libérer de ce médicament mais non sans mal !

Bien sur, il va de soit que pendant le sevrage de 6 mois, vous devez vous protéger pendant vos rapports car la pilule ne sera plus contraceptive. Et je précise à nouveau que suivre cette méthode n’engage que moi, je ne suis pas médecin !

  • J’ai une pensée pour toutes les femmes qui m’ont envoyé des messages suites à mes stories sur instagram. Vous avez apparement envie et besoin de lire des témoignages sur la pilule, sur ses effets. Besoin d’entendre des vérités, de vous rassurer et j’espère que j’ai pu y contribuer. Je pense aussi à celles qui m’ont dit qu’elles sont prisonnières de la pilule parce qu’elles souffrent d’endométriose (ou autre variante de cette maladie) et je sais que cet article ne pourra pas leur apporter de solution. Je sais que ces femmes qui souffrent chaque moi pendant leur cycle sont méprisées et parfois mêmes moquées par d’autres femmes et ça me révolte. Les médecins eux mêmes n’ont parfois pas conscience de ce que nous vivons en tant que femme…

  • Je vous conseille le replay de l’émission de la chaîne Teva qui s’appelle ‘Génération No pilule’* qui a été un moteur de plus à ce que j’écrive enfin cet article. Mon amie Ninon avec qui je partage (entre autre) quelques malheurs de la vie a participé à cette émission et a aussi eu envie d’arrêter la pilule. Elle a écrit un article sur son blog qui vous permettra d’avoir un autre avis, un autre témoignage. Ce post a été énormément commenté et je suis sûre que vous y puiserez des informations précieuses…

*le replay de Teva est payant mais si vous avez une box Orange apparement vous y aurez accès sur votre TV, c’est comme cela que j’ai pu voir l’émission.
Ne prenons pas la pilule comme on prend un doliprane, réfléchissons aux différentes options qui s’offrent à nous, renseignons-nous, faisons preuve de discernement, ne donnons pas notre entière confiance aux médecins, voilà ce que j’ai appris de mon expérience et j’espère vraiment que ces lignes vous aideront ♥

Ma trousse à maquillage de maman pressée

Même si le titre évoque le fait que je sois maman, je pense que beaucoup de filles/femmes et bien sur mamans pourront se reconnaitre dans la démarche qui est la mienne depuis quelque temps, à savoir : alléger ma trousse à maquillage pour ne garder que l’essentiel !

J’ai de plus en plus envie de changer un peu mon mode de consommation dans beaucoup de domaines et aujourd’hui c’est de maquillage dont il est question.

1er argument : je manque de temps

L’arrivée d’un bébé dans ma vie a fortement bousculé mes habitudes et j’ai beaucoup moins de temps à m’accorder. Parfois, je fais moins attention à la manière dont je m’habille et je prends moins le temps de me maquiller. Mais attention, ce n’est pas quelque chose que je vis mal,  j’ai juste naturellement porté mon attention sur Madeline plutôt que sur moi. Ca ne veut pas dire pour autant que je me laisse aller…

2ème argument : une démarche plus écolo et cruelty free

J’essaie de faire évoluer mon mode de consommation global et le maquillage en fait parti. Je ressens le besoin de ne garder que l’essentiel pour mon quotidien. Les produits qui composent ma trousse à maquillage aujourd’hui ne sont cependant pas tous cruelty free. Je vais les terminer et par la suite, je vais essayer de trouver leurs équivalents mais qui n’auront pas été testé sur les animaux. Pour ça, évidemment, la PETA donne la liste des marques cruelty free et puis je sais que je peux puiser plein d’infos sur le blog de Coline par exemple.

 Ma trousse à maquillage en détails :

  • Une crème lissante Shiseido, Ibuki. Je suis très fidèle à cette marque japonaise et surtout à la gamme Ibuki qui correspond à ma peau mixte. Ce filtre lissant s’applique avant ou par dessus le maquillage sur la zone T pour matifier et resserrer les pores. J’adore l’effet lissant et sa texture invisible qui a pourtant un efficacité instantanée.

  • Une BB crème nude de la marque coréenne Erborian. J’ai testé plusieurs des BB crèmes de cette marque et j’en suis tout le temps satisfaite. La texture de celle-ci est agréable, douce et fraîche. Le côté hydratant est bien présent mais elle ne fait pas briller ma peau (surtout avec la crème lissante Shiseido en dessous). Par contre, elle est moyennement couvrante. C’est ce que je recherchais car je n’ai plus envie de couvrir ma peau avec un fond de teint étouffant mais si j’ai des imperfections je vais devoir en mettre d’avantage ou bien sortir un vieux FDT de mon placard 🙂

  • Je termine mon teint avec une poudre qui peut être utilisée directement comme fond de teint mais personnellement, je l’applique pour rehausser mon teint et matifier à nouveau. C’est une Sephora ‘matifiant 8H’ n°33

  • Un petit coup de blush Galifornia (rose doré) de chez Benefit et hop, le tour est joué !
  • Côté accessoire : c’est un pinceau classique poudre 301 de chez Hema que j’utilise, il a un rapport qualité prix au top.

  • Fini la base pour les paupières et le liner. Il y a même des jours où je ne mets pas de mascara. Du coup, j’applique directement sur mes yeux les fards de la palette ‘En taupe‘ de chez Zoeva. Cette marque est cruelty free et fixe des tarifs assez raisonnables. J’aime énormément cette palette de fards nudes/naturels. Pour voir que je mets pas de base, la tenue est très correcte. On m’a aussi offert une palette Dior avec de jolis tons rosés et je vais donc l’utiliser à l’occasion plus que pour le quotidien.

  • Pour les jours où j’en ai envie, j’utilise le mascara Better Than Sex de chez Too Faced et il est franchement très efficace pour le volume. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il porte bien son nom mais il se défend très très bien ^_^ et puis la marque est cruelty free donc je n’ai pas de raison d’en changer à l’avenir.

  • Mon anticerne est le BO-ING de Benefit en teinte medium. Il a une texture assez crémeuse et se dépose au doigt ou au pinceau sur les cernes. Il n’est pas ultra couvrant mais pour mon utilisation, il me suffit et j’assume mon regard parfois un peu fatigué ^_^ Mes lunettes cachent un peu mes cernes !

  • Pour les sourcils, je ne jurais que par la marque Benefit que j’aime toujours mais j’ai découvert récemment le crayon de chez L’atelier du Sourcil en teinte taupe et j’en suis très satisfaite. D’ailleurs depuis quelques temps, je me fais épiler les sourcils à la pince à l’Atelier du Sourcil de Clermont-Ferrand et je suis contente du résultat. C’est beaucoup moins cher qu’au Brow Bar de chez Sephora. Par ailleurs, je n’ai jamais été déçue du Brow Bar de Clermont et je vous conseille 1000 fois de passer avec Julie qui est adorable. De mon côté, je fais un petit break de l’épilation à la cire. Et pour finir le maquillage de mes yeux, j’utilise le gel fixateur à sourcils Gimme Brow de chez Benefit.

  • Je n’ai que des RAL mats. Celui que je mets presque tous les jours est un NYX Lip Lingerie dans la teinte ‘bedtime flirt’ et il est ultra naturel. Pour un RAL mat, il n’est pas du tout asséchant et il est même agréable à porter. Sa tenue est longue, je l’adore ! Seul bémol, NYX a été racheté par L’Oreal qui est une marque dans le viseur des associations de protection des animaux depuis des années mais qui continue de pratiquer des tests sur ces derniers. La politique cruelty free de NYX reste inchangée depuis son rachat par le grand groupe L’Oreal mais côté éthique, la question se pose de la pertinence d’acheter des produits appartenant à un groupe qui ne veut pas s’engager à stopper les tests sur les animaux…

  ‘Elle pourrait quand même assortir sa tenue à la mienne !’  Madeline

En résumé, ce qui a changé récemment c’est à la fois le nombre de produits que j’utilise mais aussi le fait de réfléchir à chaque achat.  Je me rends compte que j’avais plusieurs produits qui avaient la même utilité mais dans des marques différentes…  J’ai aussi beaucoup utilisé de pinceaux et d’éponges pour appliquer le maquillage mais je trouve que tout ceci n’est pas forcément utile pour un joli rendu naturel. Avec une BB crème, on peut tout à fait avoir une application au doigt, c’est d’ailleurs ce que je fais depuis des mois.

Je me raisonne de plus en plus à freiner la surconsommation quotidienne. Je réfléchis plus sérieusement avant d’acheter de nouveaux produits et je me tournerai à l’avenir vers des cosmétiques non testées sur les animaux ♥

Wishlist de rentrée avec Zaful

Hello, ça faisait hyper longtemps que je n’avais pas fait de Wishlist.

On m’a proposé de tester le site Zaful que je ne connaissais pas du tout et je dois dire que pas mal d’articles me font envie. Je me suis concentrée sur une wishlist exclusivement composée de robes moutarde à fleurs, c’est précis ! J’en ai aussi repérée sur Asos et NewLook mais je vais vraiment me laisser tenter par au moins un modèle de Zaful pour tester la qualité et voir si les articles sont aussi jolis qu’en photo.

En tout cas je trouve qu’il y a un bel effort de mise en avant des articles sur leur site. Ca donne envie, on dirait des photos instagram.

Pour cette rentrée, j’ai donc envie de fleurs et de jaune moutarde. C’est une couleur que j’aime beaucoup et qui colle bien à cette nouvelle saison qui arrive. Ca me fait penser aux feuilles des arbres qui ne vont pas tarder à prendre cette fameuse teinte jaune et finir par tomber. J’adore cette saison, c’est vrai qu’elle est un peu tristoune aux yeux de certains mais pour moi c’est la saison des potirons, de mon anniversaire et des balades en montagne. Il fait moins chaud mais on peut encore avoir de belles journées ensoleillées et la nature change totalement à cette période et ça donne envie d’enfiler robe, collants et bottines et d’aller se faire un bon chocolat chaud dans un joli coffee shop.

J’avais quasiment arrêté de porter des robes jusqu’à ce que je tombe enceinte et que le côté confort et pratique des robes me rappelle à l’ordre. Les pantalons bien serrés quand on un bébé dans le ventre, c’est pas le top. Et maintenant que j’ai accouché, j’ai pu retrouver mes pantalons et pourtant j’ai bien envie de continuer à porter des robes fleuries d’où cette sélection.

J’espère que ça vous plaira aussi et dites moi laquelle ou lesquelles vous choisiriez ?

<<Cliquez sur les photos pour plus de détails>>

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
image12

1 mois avec Madeline

madeline Il me semble que Madeline n’a pas encore été présentée ici pourtant elle occupe mes pensées, mes journées et mes nuits depuis son arrivée le 03 mai dernier.

Son surnom officiel ? Madie (contraction du début de MArcel et de la fin de edDY, nos premiers bébés en quelque sorte ♥)

Ma grande crevette comme je l’appelle aussi, plus longue que large avec son visage parfaitement rond, sa petite odeur de lait caillé mélangé au spray Biolane qui sent si bon, ses ‘grands petits’ pieds, ses fins cheveux qui passent par toutes les teintes, ses sourires à son papa et j’en passe sinon je ne m’arrête pas !

P1020482 P1020456P1020449

Ce premier mois est passé si vite et pourtant les journées passent et ne se ressemblent pas toujours. Du bonheur il y en, mais des pleurs inconsolables, il y en a aussi. Ce n’est pas tous les jours facile de savoir apaiser les maux d’un si petit bébé mais ce qui est sûr c’est que cette jolie Madie a vraiment changé nos vies en si peu de temps.

Si on m’avait dit que j’aurais un bébé un jour

Si on m’avait dit que je l’allaiterais

Si on m’avait dit que son père serait si gaga

Si on m’avait dit qu’on n’aurait même plus le temps de mater une série plus de 10min sans nous endormir

Si on m’avait dit qu’Eddy et Marcel seraient si bienveillants envers ce tout petit être

Si on m’avait dit tout ça (et tout le reste), je n’y aurais jamais cru…

mad1Il y a tellement de choses qui se bousculent dans ma tête en ce moment. Avoir un bébé à s’occuper (surtout quand on allaite) est très chronophage, les heures défilent sans qu’on s’en rende compte. Plus le temps de faire grand chose à part me focaliser sur elle et son bien être. Ce n’est pas toujours évident mais on se débrouille pas si mal, enfin je crois.

Je me surprends à vouloir lui montrer le bon exemple même si elle ne s’en rend pas encore compte. Des exemples ? Apprendre à faire le tri sélectif comme il faut, ne plus cracher mes chewing-gums par terre, manger mieux, ne plus jurer comme un charretier etc.

Je vais investir dans un second bac pour faire le tri vraiment sérieusement, c’est quelque chose qui me tient à coeur. Quand on voit l’état des Océans et du reste… qu’attendons-nous ? Et plus tard j’aimerais bien avoir un mini composteur pour séparer encore d’avantage tous les déchets et lui expliquer pourquoi tout le monde devrait le faire. Lui apprendre aussi à choisir ce qui est bon pour elle, comment planter des légumes et des fleurs, respecter la Terre qui nous accueille en somme… Si ce n’est pas ça être un parent responsable alors je n’y connais rien ^_^

Bref, on devient ‘bizarre’ quand on a un enfant. Je pensais ne jamais devenir ce genre de personne, ni de faire un jour parti de ce ‘clan’ des parents qui comparent les marques de couches et parlent sans arrêt de leur progéniture ^_^ (à ce propos, on est toujours aussi satisfaits des couches Lilly-Doo dont je vous ai parlé sur Instagram)

Au moment où je finis la rédaction de cet article, le devoir m’appelle, je l’entends gazouiller dans son lit. Je la connais, elle va bientôt pleurer, elle a besoin de moi et ça c’est un sentiment que je vous souhaite de ressentir un jour ♥

mad2

Signé Maman Citronnade pour son LemonBabe

Robe ASOS Maternity et allaitement

Rendez-vous sur Hellocoton !
image12

Baby Shower

P1010886 Je ne savais pas du tout si j’allais organiser une ‘Baby Shower’, d’ailleurs dans mon cas, je préfère utiliser le terme goûter prénatal parce que ‘Baby Shower’ en France, ça sonne bizarrement et c’est pas très parlant. En plus de ça, j’avais envie de quelque chose de simple avec mes proches amies et non pas d’une fête trop tape à l’oeil et superficielle comme peuvent l’être les ‘vraies’ Baby Shower aux USA.

Finalement, je me suis juste posée une question : est-ce que ça te ferait plaisir de passer quelques heures avec tes amies réunies avant l’arrivée de ton premier bébé ? (et de tout ce qui va surement en découler après l’arrivée du bébé, notamment le fait de ne plus avoir le temps et la possibilité de trouver l’occasion d’être toutes réunies en même temps….)

Evidement, la réponse est OUI ! En ce début de 8ème mois de grossesse (au moment de cette journée), j’avais trouvé un minimum d’énergie pour ‘pâtisser’ quelque peu et essayer de faire une jolie table. Ce qui assez dur avec la grossesse, c’est qu’un jour vous pétez le feu et le lendemain vous traînez tel un zombie en legging et en TShirt XXL des Ramones calée au fond de votre canapé du matin au soir (true story). J’espérais donc avoir le peps nécessaire pour recevoir toutes ces couillones ♥ chez moi ! Pour info, les seuls mecs dont la présence était autorisée ce jour-là : EDDY et MARCEL qui ont eu leur dose de câlins pour l’année je crois.

P1010844 P1010876 Sans titre-1 P1010939 ninonlaura P1010854 P1010898 tablebabyshower P1010914 bbsh P1010943

Je crois qu’au final on a passé un super aprem, j’ai été supra gâté, les cadeaux ont été choisi avec goût même si tout ce que je voulais c’était les voir ELLES et non pas être couverte de cadeaux…

On a tenté un atelier tissage d’un niveau sois-disant enfantin mais bon voilà : FIASCO total ahha donc soit on est toutes stupides (ce qui est probable finalement 🙂 ) soit les kits que j’avais choisi étaient nazes…

Durant les Baby Shower américaines il y a souvent des quizz, des jeux ou des animations mais j’avoue qu’à part les kits créatifs, je n’avais pas prévu grand chose, toujours dans cette idée de passer un moment tranquille, sans pression !

Par contre vous imaginez bien qu’on avait de quoi manger et boire. C’est un peu le but d’un goûter me direz-vous. Au menu : cookies matcha/chocolat blanc, cookies 3 chocolats, un gâteau vegan style flan au chocolat, des muffins vegans et des sucreries. De quoi faire grimper le taux de sucre de toutes ces dames folles 🙂

Bref, merci encore à toutes, je suis trop contente de vous avoir reçu et qu’on ait fêté ensemble l’arrivée prochaine de ma petite fleur de printemps ♥ Elle a déjà beaucoup des tantines très attentionnées !!! (Oh et Merci Ninon pour les photos, c’était pas évident vu le temps tout gris qu’il faisait)

5 mois de toi

5 mois de toi «in utero» mon petit alien♡ qui commence à prendre beaucoup de place en moi et je crois que ça se voit, non ?

Bon promis ce blog ne va pas se transformer en blog confession sur ma grossesse tout simplement parce qu’il y a des choses que j’aime garder pour moi et ce sont souvent les choses qui sont les plus importantes à mes yeux. Cela dit, j’ai quand même plaisir à dévoiler ce ‘baby bump’ qui ne cesse de prendre du volume de semaine en semaine.

dessinpregnantJ’aurais pourtant tellement à dire sur ce que je vis en ce moment. Tout est chamboulé, imprévu. Je suis noyée dans l’inconnu, dans un ‘truc’ pour lequel je ne me suis JAMAIS préparée. Moi qui criais à qui veut l’entendre que je n’aurai jamais d’enfant… La vie est trop imprévisible et j’adore ça !

Aujourd’hui, je voulais vous présenter un petit look simple et surtout confortable parce que bordel, le confort quand t’es enceinte, y’a que ça qui t’importe !

lookbabybump

p1010702 p1010716 p1010721 p1010724 p1010729

p1010720

Déjà, je dois avouer que j’ai craqué chez Anthropologie à NY en octobre dernier et pour la 1ère fois je me suis offert un vêtement de cette enseigne que j’adore mais qui est hors budget pour moi ! Il s’agit de ce gilet/veste sans manche au look ethnique que j’adore et qui est tellement agréable à porter dehors comme dedans.

Et puis la pièce un peu plus chic de ce look c’est ce top de grossesse avec dentelle et col Claudine que j’ai déniché sur 1 et 1 font 3. Il est super joli, facile à accommoder et il y a une doublure au niveau du ventre, c’est ce qui fait la différence ! Seul hic, je crois que d’ici quelques semaines, je ne pourrai plus le porter, il sera trop serré au niveau du ventre…

Je porte 

Combi short : Primark

Veste sans manche : Antropologie

Top noir dentelle et col Claudine : 1 et 1 font 3

Kimono noir : New Look (old)

Bottines : Besson

Echarpe : Urban Outfitters (rayon homme)

Sac : Kiabi / Pompom : H&M ou New Look

Legging de grossesse : Envie de Fraise

Daily MakeUp avec UNE Beauty

Dans ma trousse de maquillage, deux marques sont très présentes : Benefit dont j’ai de nombreuses fois parlé dans ma rubrique ‘Girls only‘ et UNE Beauty. Aujourd’hui je vais m’attarder sur cette dernière dont j’ai parlé sur Instagram il y a quelques mois mais encore jamais ici, sur le blog !

leafCette fameuse marque de maquillage prône le naturel, elle est parfaite pour les adeptes du maquillage NUDE (comme moi) et la compo de ses produits est plus clean que bien d’autres marques, avec pour objectif de révéler notre beauté pour un rendu final proche d’une ‘seconde peau’.

Et c’est exactement le cas de tous les produits UNE  que j’ai pu tester jusqu’à présent. Des tons discrets, des textures agréables, légères et aux odeurs très délicates. Mais aussi une belle qualité et une tenue qui n’a rien à envier aux marques qui utilisent des parabens notamment.

Je vous montre en détails les produits UNE que j’adore et qui ne quitteront plus ma trousse de maquillage…

IMG_5943

Mon NUMBER ONE pour cet été :

La Poudre De Soleil Minérale Matte (teinte 07 que j’aurais aussi pu prendre en 05)

Après avoir fait mon teint, je forme un 3 sur mon visage avec mon plus gros pinceau, je pars du front, je descends sur les joues puis sur le bas du visage. L’effet bonne mine est immédiat. Dès que le soleil sort, je porte cette poudre, elle est super. Elle paraît foncée, mais elle se fond hyper bien sur la peau.

IMG_5946

makeupoutline

Fond De Teint Mat, Poudres Minérales teinte M05 :

Je ne fais pas confiance aux fond de teints poudre en génétal. J’ai toujours peur qu’ils laissent un effet sec sur ma peau et qu’ils se fondent mal. Cette poudre a pourtant passé le test haut la main. Juste avant, j’applique quelques noisettes de BIG EASY de Benefit à l’aide de ma Beauty Blender puis j’applique cette poudre avec un gros pinceau. La teinte, la texture et le rendu sont top !

IMG_5953

makeupoutline

Le Rouge By Une teinte R05 :

Un rouge à lèvres à le texture parfaite. Il contient du beurre de karité et de l’huile d’amande douce ce qui le rend hyper agréable et j’ai vraiment l’impression qu’il lisse mes lèvres et les nourrit ! L’odeur est très légère et le rendu n’est ni vraiment mat ni trop brillant. Cette teinte est discrète et en même temps j’adore ce rendu légèrement cuivré sur mes lèvres.

IMG_5944

IMG_5970makeupoutline

Je passe plus rapidement sur le Blush crème-poudre dont la teinte B07 est super chic, intense mais discrète. Seul hic pour moi, j’ai un peu de mal à l’appliquer ayant pour habitude de porter des blush Benefit poudre. Si vous avez un pinceau à me conseiller, je suis preneuse 🙂

IMG_5950

makeupoutline

J’ai aussi adoré le Vernis de la teinte C23 qui est un taupe foncé, une couleur superbe, qui va avec tout. Le pinceau large permet une application rapide et pratique. Petit bémol sur la tenue, en quelques jours, il s’écaille, comme tous les vernis ‘classiques’. Quand on est adepte des semi-permanents, c’est un peu énervant de voir son vernis partir en 2 ou 3 jours…

IMG_5977makeupoutlineL’anticernes lumière Skin-glow Concealer est plutôt une belle surprise, sa texture crème est assez agréable mais j’avais peur de son efficacité ou plutôt de son manque d’efficacité ! Je dirais que pour un ‘crayon’ anticernes aux ingrédients naturels, il s’en sort plutôt pas mal, mais je ne le conseillerais pas à des personnes qui ont des cernes vraiment très marquées car il ne serait pas assez couvrant. Sur moi, il joue son rôle et je le trouve agréable à porter.

IMG_5967

makeupoutline La Palette Yeux Universelle en teinte P10 avec ses 3 ombres est un basique comme je les adore. En particulier l’ombre G02 qui est beige dorée et qui se porte avec tout. J’ai aussi l’ombre à paupières S23 qui est assorti au vernis à ongles dont je parle juste avant et qui est pas mal du tout pour le coin externe de l’oeil dans le cadre d’un smoky. Sur la photo au dessus, je porte l’ombre G02 en coin interne et l’ombre S23 en coin externe puis j’ai tracé un trait discret au ras de cils avec l’ombre S10 (de ma palette P10).

IMG_5952

C’est typiquement mon maquillage de tous les jours, pour aller au boulot, pour rester chez moi et même pour une soirée d’été ! Perso, je suis toujours à l’affût en terme de MAKE UP mais je reste adepte d’un maquillage naturel que je rehausse parfois par un rouge à lèvres plus punchy !

Petit conseil pour bien choisir votre teinte : sachez que les produits UNE sont vendus chez Monoprix et chez Auchan (entre autres) ce qui permet de tester les teintes avant de les acheter. Cependant, si vous n’avez pas ces magasins près de chez vous, le site en ligne est une autre possibilité. Les produits UNE sont naturellement assez clairs, donc n’hésitez pas à prendre une teinte au dessus de ce que vous prenez dans d’autres marques. Pour moi, la teinte 05 est vraiment PAR-FAITE <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
image12

Brown rice cafe, 表参道 Omotesandō, TOKYO


IMG_4681

Je reviens tout juste du Japon où j’ai passé 2 semaines hors du temps entre l’effervescence tokyoïte et la magnifique ville de Kyoto.

J’avais prévu de rédiger un article avant le départ pour vous donner des détails sur mes attentes lors de ce voyage mais je n’ai absolument pas eu le temps…

Maintenant que je suis revenue, je compte prendre le temps de poster des articles sous différentes formes : un city guide ou peut-être deux concernant mes adresses végétariennes dans Tokyo et Kyoto mais aussi des articles sur ce que j’ai visité et mes impressions sur ce pays fantastique et parfois plein de paradoxes qu’est le Japon.

Ce premier post a pour but de partager une super adresse healthy et tradi dans le quartier d’Omotesandō à Tokyo qui m’a énormément plu par sa quiétude dans certaines petites rues et pour ses magasins dans son artère principale qui est comparée aux Champs-Elysées.

Brown Rice Cafe est une adresse végétarienne quasi vegan que j’avais trouvé sur internet avant le départ et qui propose des plats traditionnels japonais. Nous avions choisi deux menus différents qui se composaient de légumes vapeur, de soupe de miso, de riz brun et de tofu à la japonaise. C’est une très belle adresse. Le cadre est épuré, verdoyant, agréable, paisible et soigné. La cuisine est raffinée et très saine. Je dois avouer ne pas être une grande fan de cuisine japonaise mais Brown Rice a vraiment réussi à me conquérir ! Le riz était délicieux, les légumes parfaitement cuits pour conserver leurs nutriments et le tofu succulent. Le thé glacé était servi avec du sucre de fleurs et du lait de soja. YUMMY !

IMG_4689 IMG_4690 IMG_4671 IMG_4670 IMG_4667 IMG_4675 brownrice IMG_4673

Mais je voulais aussi poster ce look cuivré et kaki qui était plutôt en adéquation avec ce restaurant ‘green’.

IMG_4682 IMG_4687 IMG_4684 IMG_4683 brownricecafe

IMG_4685
IMG_4686  Jupe – Forever 21
Pull – H&M
Gillet – Stradivarius
Sac – Matt & Nat Isshiki Petal
Derbies – Tati 
Collier – Mon Joli Sautoir

J’ai peu dépensé en terme de fringues sur ce voyage. Si si, je vous jure ^_^

J’ai juste trouvé cette jupe taille haute et longueur sous le genoux chez Forever 21 et ce petit pull fin dans le rayon Divided chez H&M. Typiquement le genre de jupe que je ne pensais jamais acheter ne sachant pas vraiment comment l’associer. Mais sa couleur m’a beaucoup attiré alors j’ai craqué. Petite parenthèse concernant le Forever 21 de Shibuya qui devait faire 5 ou 6 étages. Je n’avais jamais vu un magasin de cette marque aussi grand, même aux USA ! J’ai été hyper raisonnable parce que j’avais vraiment envie de ne pas passer tout mon temps dans les magasins mais de profiter au maximum des lieux à visiter.

J’espère que ce premier article vous donnera envie d’en voir plus sur mon expérience japonaise…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon sac Matt & Nat – MERI en mint

Je viens de recevoir mon 3ème sac de la marque Matt & Nat et depuis longtemps je veux vous parler de cette marque de maroquinerie et de chaussures vegan.

Pour la petite histoire, Matt and Nat est la contraction de ‘Matériaux‘ et ‘Nature‘ et depuis 1995, la marque from Montreal propose de jolis sacs dont les collections changent au grès des saisons et des tendances. Les couleurs sont toujours douces et les modèles de plus en plus travaillés pour proposer des formes originales et bien pensées.

mint

Une marque de maroquinerie vegan ? En effet, le mot d’ordre de Matt and Nat est le recyclage : nylon, caoutchouc, carton, liège… et puis des bouteilles plastique. C’est donc une marque engagée Cruelty Free et n’utilise volontairement aucune matière animale.

Le résultat ? Un aspect tellement proche du cuir qu’on se laisse avoir facilement.

La qualité ? Quand on investit dans un sac Matt & Nat dont le prix moyen est de 130€, on s’attend à une certaine résistance et une certaine qualité. J’ai acheté mon premier sac il y a un an et demi et il n’a pas bougé. Il nécessite un petit nettoyage que j’effectue doucement à l’eau (sur du sopalin) avec du savon de Marseille de manière délicate pour le débarrasser des éventuelles traces de frottement et de saletés mais il reste impeccable et pas du tout usé pour le moment. J’ai acheté le deuxième il y a quelques mois et en le portant quasi tous les jours, il ne bouge pas non plus et a l’air vraiment solide !

Aujourd’hui, je prends le temps de vous montrer en photos mon petit dernier, il s’agit du modèle MERI en couleur MINT. Sa forme m’a tout de suite attirée et il se révèle être très grand malgré les apparences.

IMG_4203 mattandnatmerimint mintmattandnat IMG_4217

Mes 2 autres sacs Matt & Nat :

sacsmattandnat

J’espère que vous serez, vous aussi, bluffés par l’aspect de ses sacs qui n’ont rien à envier à des sacs en cuir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

H&M Studio S/S 16

palmspringsmadamecitronnade palmspringroadtrip

Il fallait absolument que je partage ici un coup de coeur que j’ai eu spontanément en découvrant la collection Studio Spring / Summer 2016 du géant H&M.

Premièrement, j’ai directement reconnu l’endroit où ont été prises certaines photos, il s’agit de Palm Springs, et en particulier devant le génialissime ACE Hotel où j’ai eu la chance de passer une nuit lors de notre road trip dans l’ouest américain au printemps dernier.

Cette escale à Palm Springs a été pour moi une révélation : les cactus, les palmiers, cette ville improbable au milieu du désert & ces montagnes en background ont eu raison de moi et j’espère une chose, c’est pouvoir y retourner un jour et en découvrir d’avantage sur cet endroit hors du temps.

acehotelroadtrip2

Cette collection magnifique S/S 16 aux allures ethniques chics, avec ses matières nobles, ses motifs à la fois graphiques et bohèmes et puis cette fluidité dans certaines coupes comme des kimonos et des tops asymétriques… Une belle réussite ! Le choix des couleurs est aussi intéressant : des cuivrés, des beiges, des kaki, un peu de délavé et des tons plus froids avec pas mal de bleu marine, j’aime beaucoup !

hm5 hm4 hm1 hm2 hm3 hm Capture d’écran 2016-03-06 à 19.09.29 copie Capture d’écran 2016-03-06 à 19.09.21 copie Capture d’écran 2016-03-06 à 19.09.37 copie

sandales

Du coup, j’ai craqué pour les mocassins noirs à glands et j’espère pouvoir découvrir un peu plus cette collection en magasin…

Rendez-vous sur Hellocoton !