Дървен материал от www.emsien3.com

Дървени греди за покрив

All posts in Kyoto

City-guide végétarien : Tokyo & Kyoto (+ mes bonnes adresses)

C’est du fond de mon lit que je prends enfin le temps de rédiger ce long, très long article. On dit merci au foutu virus qui me met K.O 🙁

Je l’ai souvent sous-entendu dans mes articles à propos du Japon, ce voyage m’a demandé pas mal d’organisation. J’ai lu beaucoup de blogs, on m’a soufflé des bons plans via les réseaux sociaux (et je vous en remercie), j’ai aussi consulté le site Kanpai je ne sais combien de fois ainsi que le site HappyCow pour trouver des adresses végétariennes ou végé friendly et puis de fil en aiguille, de clics en clics, j’ai constitué une liste de restaurants et de snacks où on pouvait manger japonais (ou pas) mais sans viande ni poisson.

Grâce à cette organisation, on a pu goûter la cuisine traditionnelle japonaise mais aussi la cuisine de monde de Tokyo et de Kyoto et je vous propose de partager ici le meilleur de ces adresses (+ mes pauses goûters) ainsi que mes adresses shopping et 2 hôtels à Tokyo que j’ai bien aimé.

tokyo

Sincere Garden : Une adresse healthy & vegan où l’on a mangé un délicieux burger accompagné de salade puis un succulent dessert : une tarte aux noix très bien préparée. Je conseille cette adresse pour l’ambiance zen, pour la déco ‘green’ et pour le plaisir de la nourriture saine mais gourmande.

sinceregarden sincere

Citron bar à salades : J’en ai parlé longuement lors d’un article à propos de TOKYO et je vous propose d’aller lire mon avis sur ce lieu sympa tenu par un français et son bouledogue ^_^

 Shake Shack : l’adresse new-yorkaise s’est installée il y a peu de temps à Tokyo. Une adresse très sympa malgré l’attente interminable de part son succès. Niché à l’ombre des arbres,  le Shake Shack tokyoïte propose bien évidemment le fameux ‘Shroom Burger (veggie) avec champignon portobello frit & fromage, à manger avec les frites ondulées qui font la succès de l’enseigne. On a adoré et on y allé 2 fois durant notre séjour. +1 pour les terrasses extérieures qui sont super agréables.

shakesh shake

Brown Rice Cafe : Une adresse healthy de nourriture traditionnelle dans un cadre magnifique et épuré dans le quartier OmoteSando que j’ai adoré. On y a dégusté du tofu à la japonaise, du riz et des légumes vapeur. Je vous propose d’aller consulter l’article entier que j’ai consacré à cet endroit.

 Aoyama Flower Market : un endroit rêvé pour moi, je m’explique : Imaginez une boutique de fleurs magnifiques avec des couleurs partout et une déco sublime et qui réserve aussi une belle surprise à l’arrière… On emprunte une porte vitrée et on entre dans un salon de thé (qui propose aussi des plats salés mais pas végés lors de notre passage donc on y a été seulement pour le goûter). Ce salon de thé dans une ambiance feutrée ressemble un peu à une jungle urbaine pleine de plantes et de fleurs partout. On a pris de la citronnade et du thé glacé maison avec une assiette de brioche perdue, de la glace et des fraises. Un régal pour les yeux et en plus c’était très bon !

flowermarket aoyamaflowermarket aoyamafl

T’s TanTan : petit restaurant situé dans la gare de Tokyo sur lequel on est tombé par hasard et qui a été une belle surprise. Les cadres aux murs prônent le respect des animaux et les bienfaits de la cuisine végé/vegan. On y a mangé notre meilleur ramen du séjour et un bol de riz au curry délicieux. C’était épicé, je préfère prévenir, mais on est habitué et on a adoré ce repas. Si je retourne un jour à Tokyo, j’irai manger là bas de nouveau avec grand plaisir.

Guzman Y Gomez : snack mexicain qui propose des burritos et des fajitas, entre autres, dans lesquels on peut choisir la version végétarienne en remplaçant la viande par des haricots rouges et/ou du tofu. Un vrai délice ! Pas cher et rapide.

IMG_5544

 Spontini : une adresse italienne découverte à Milan que l’on a eu le plaisir de retrouver à Tokyo. Des pizzas à la pâte épaisse vendues en part. Pratique quand on est pressé et qu’on est dans le quartier.

 Le Pain Quotidien : la fameuse boulangerie (& restaurant) très présente aux USA et à Paris, a aussi 2 adresses à Tokyo. On adore cet endroit. J’en avais parlé sur le blog, lors de mon passage à Chicago l’an passé et à chaque fois que l’on peut se rendre au Pain Quotidien, on y va avec grand plaisir. Le choix végétarien (voire vegan) est large et les boissons type limonade aux fruits rouges ou thés glacés, sont super bonnes. Le tout est sain et gourmand à la fois dans un joli cadre façon boulangerie française.

The Roastery : un coffee shop parfait pour les goûters et les pauses cafés (glacés ou chaud). Du latte art fait sous les yeux des clients dans une ambiance assez ‘indu’ et minimaliste. Les tables extérieures, devant le coffee shop sont agréables. Je conseille vivement leur pâtisseries (cronuts et feuilletés pistache notamment) ainsi que leurs cafés glacés qui nous ont donné du peps lors des longues journées de marche dans les rues de la capitale.

IMG_5520

Starbucks : pas originale comme adresse mais on a pris pas mal de nos petits-déjeuners là bas, les cafés glacés et les thés glacés sont très bons. Leurs cakes aussi et pour le matin, c’est plutôt pratique, rapide et pas très cher. Je conseille surtout le Frappuccino Matcha et le wrap végé aux légumes. Si vous êtes végétariens et que vous êtes dans un quartier où vous ne trouvez pas de restau végé, ce wrap peut vous être utile. J’ai été impressionné par le nombre de Starbucks à Tokyo d’ailleurs…

IMG_4716

Quelques lignes supplémentaires pour partager certaines adresses shopping à Tokyo :

Premièrement, je dois dire qu’Harajuku et son artère principale OmoteSando sont les endroits où j’ai fait le plus de shopping. Je vous les conseille bien plus que Shibuya qui est trop fréquenté et où l’on y trouve beaucoup d’enseignes internationales un peu ennuyantes qui sont les mêmes dans toutes les grandes villes du monde et où il y a aussi beaucoup de magasins que je considère comme des ‘attrape-couillons’ où l’on prend les touristes pour des vaches à lait.

Laissez-vous promener dans Harajuku, que ce soit dans les toutes petites rues marchandes où l’on trouve des boutiques Kawaii et des Purikura (les photosmatons foufous) que sur les grosses avenues aux boutiques ravissantes même si c’est souvent hors budget 🙂

Sans titre-1

streettokyo

J’ai été frappé par le sens du détail des japonais qui se retrouve même dans la façon de décorer les boutiques… Un style épuré & très chic à la fois. J’ai croisé sur ma route, des boutiques dont je n’ai malheureusement pas retenu les noms (à part Niko & Tokyo dont je parle plus bas) mais qui étaient très inspirantes et me faisaient penser aux fameuses boutiques américaines Anthropologie que j’aime tant. La mode ethnique déferle actuellement un peu partout dans le monde et Tokyo regorge de boutiques aux décorations dans ce style ethnique / désert / bohème avec des macramés, des poteries, des plantes grasses, des tissages…

Niko & Tokyo : ce magasin m’a terriblement fait penser à la version japonaise d’Urban Outfitters. Des articles pour la maisons, du prêt à porter homme & femme, cosmétiques et objets en tout genre dans un cadre tendance. Il y a même un coffee shop à l’entrée du magasin.

Monki : une enseigne suédoise que je ne connaissais pas et que je pensais être japonaise. C’est en rédigeant cet article que j’apprends cela et aussi qu’il y a une boutique à Paris ! Chez Monki on trouve des vêtements femme aux super motifs et aux belles coupes et surtout abordables et puis il y a aussi des accessoires plutôt cool. J’ai vraiment adoré !

Pour les achats souvenirs japonais :

→ Don Quijote : un immense magasin à étages très fourre-tout, parfait pour se plonger dans l’univers japonais. Ce magasin propose tout ce que l’on peut imaginer, les fameux Kit Kat japonais, des coques de portables, des déguisements, un rayon -18 très drôle, des cosmétiques en j’en passe ! On y est allé pour trouver des Kit Kat au Matcha et on est ressorti avec plein de conneries au moins une heure plus tard, le temps de parcourir tous les étages.

Donguri : de nombreuses adresses à Tokyo vendent des produits dérivés des Studio Ghibli. La boutique que j’ai préféré est celle au pied de Tokyo Sky Tree. A faire absolument ! Il y a des photos de la boutique dans ‘cet article‘.

KiddyLand : incontournable à Tokyo, ce gigantesque magasin propose des produits dérivés Sanrio, Ghibli, Star Wars, Pokemon, Lego et j’en passe. Très dur de se retenir dans ce temple de l’enfance retrouvée 🙂

Où dormir à Tokyo ?

Remm Hotel dans Akihabara. Ce quartier hyper actif va vous plonger dans le fameux univers des jeux-vidéos de la capitale. On en a pris plein les yeux et les oreilles dans ce quartier ultra animé jour et nuit. L’hotel est super pour 2 choses : il est propre et moderne, les chambres sont petites mais c’est joli, surtout avec la salle de bain vitrée qui donne sur le reste de la chambre. (+1 pour les produits de cosmétique que j’ai adoré, on peut même en acheter sur place dans le lobby). Et deuxièmement, l’hotel est tout proche de la station de métro Akihabara dans laquelle passe la Yamanote Line (ok pour JR PASS). Le Starbucks en bas de l’hotel est parfait pour les petits déjeuners rapides.

Hundred Stay dans Shinjuku. Bien que Shinjuku soit un quartier ultra animé et trop bruyant pour y séjourner, cet hotel (& appart hotel) est très calme et surtout tout proche des stations Okubo et Shin-Okubo, les deux étants compatibles avec le JR PASS, ce qui est vraiment un super atout ! Que dire sur cet hôtel sinon vous exprimer notre plaisir d’y avoir séjourner  ! Nous avions réservé en ligne quelques mois avant le départ et en arrivant à l’accueil, j’ai demandé une chambre avec vue sur Shinjuku et nous avons ont eu l’immense plaisir d’obtenir une suite magnifique SANS SUPPLEMENT. La suite était entièrement vitrée, au 21ème étage, avec un salon, une cuisine, une baignoire avec vue sur les buildings comme le salon et enfin une chambre au calme avec dressing… Bref, je ne peux que vous conseiller d’y séjourner surtout que le prix des chambres comprend le petit déjeuner qui est correct. Peut-être aurez-vous la même chance que nous !!

hundraystaytokyo

hundraystayhotel

kyoto

Café Matsuontoko : un petit restaurant vegan sans prétention dans une ambiance feutrée et un cadre traditionnel, un peu trop à l’ancienne à mon goût mais la nourriture est bonne. On a très bien mangé dans ce café de Kyoto lors de notre premier jour dans la ville où il pleuvait des cordes. Au menu : burger / frites.

IMG_8307

Marumo Kitchen : situé dans la partie restauration de la gare de Kyoto (Porta Dining), ce restaurant propose un seul plat végétarien et il est très bon. Un plateau comprenant un bol de riz (japanese bowl), des légumes et du tofu avec une soupe et une petite salade. Pour compléter, on a pris des pommes de terres frites façon tempura (on n’a pas touché à la sauce qui était à part et qui semblait être au poisson). Je vous montre ce qu’on y a mangé à la fin ‘cet article

Soup Stock, TOKYO : un nom tokyoïte pour cette adresse à Kyoto juste à côté de Marumo Kitchen dont je parle juste au dessus, c’est à dire dans la gare de Kyoto. Un seul choix végétarien est proposé si mes souvenirs sont bons. J’ai vraiment bien aimé la déco épurée du restaurant. On a mangé une soupe de légumes méditerranéens assez épaisse que l’on a versé dans notre bol de riz. C’était rapide, pas cher et super bon !

IMG_5165

Le Baumkuchen au matcha : C’est le nom d’une spécialité de Kyoto, pas d’une adresse. Il s’agit d’un gâteau bicolore à base de lait de soja et de matcha. A tester absolument ! Vous le trouverez entier ou en part, sous forme de brochette, dans les rues du quartier traditionnel Gion notamment. 

IMG_4847

Nino restaurant (à NARA) : nous sommes restés une seule journée à Nara donc je n’ai qu’une adresse végé friendly à vous conseiller : Chez Nino, un restaurant italien aux pizzas à pâtes fines comme en Italie et préparé à la commande. On a très bien mangé pour pas cher.

Tous les restaurants et les snacks dont je parle dans cet article sont, pour la plupart, vraiment raisonnable en terme de prix. On mange bien et pour pas cher au Japon. Comptez entre 800 et 1500YEN par personne pour un repas (soit entre 6,60€ et 12,50€).

Concernant Kyoto, nous avons séjourné au APA Hotel Kyotoeki-Horikawadori dont je vous ai déjà parlé ‘ici‘ et je ne vous le conseille pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une journée à Nara à la rencontre des cerfs Sika…

nara

La visite de Nara à la rencontre des daims en liberté faisait partie de notre programme au Japon. A quelques kilomètres de Kyoto, on s’y rend très vite et très facilement en train depuis Kyoto Station en prenant le Shinkansen. Il faut compter 1h de trajet environ.

J’attendais beaucoup de cette journée après avoir lu beaucoup d’articles et après avoir tant rêvé de voir ces daims en liberté depuis des années. J’avais vu qu’ils se promènent dans le parc et même dans les rues de la ville ce qui me paraissait plutôt original.

Du coup, quand on a beaucoup d’attentes, on est parfois un peu déçu. Mais le mot déception est un peu fort car j’ai tout de même adoré l’ambiance à Nara. Des quais colorés de la gare aux petites boutiques adorables de souvenirs à l’effigie des daims, j’ai vraiment aimé l’atmosphère de cette jolie ville.

Ce qui m’a un peu plus déplu c’est le nombre de touristes dans le parc où se trouvent les fameux cerfs Sika, qui ont pris l’habitude de venir quémander les biscuits spéciaux que l’on peut acheter à l’entrée du parc. Et parmi ces touristes, j’ai vu certaines personnes ne pas savoir s’y prendre avec les animaux, à faire des gestes un peu brusques, par maladresse j’imagine. Je trouve que les gens oublient qu’ils viennent empiéter le lieu de vie des animaux et ne savent pas se faire discrets. Bref, j’ai parfois retrouvé l’ambiance ‘zoo’ que je n’aime pas, même si les animaux sont bel et bien en liberté.

Malgré ça, c’est une visite hyper chouette et mis à part les quelques idiots que j’ai vu, les gens sont plutôt respectueux et admiratifs des lieux. Il serait dommage de se priver de cette journée à Nara si vous projetez d’aller à Kyoto.

J’espère pouvoir faire ressortir l’atmosphère sereine de cette journée magique pour moi.

IMG_5096 copie

IMG_5145 IMG_5148 IMG_5122 IMG_5098 IMG_5108 IMG_5105 copie IMG_5066 IMG_5073 IMG_5082 IMG_5091

Et vous avez peut-être remarqué ma bague ‘biche’, souvenez-vous, j’en parlais ‘ici‘ il y a longtemps… C’était vraiment l’occasion de la porter ce jour là 🙂

Après le parc, on est allé déjeuner dans une pizzeria très bonne dans les galeries couvertes de la ville. J’essaierai de retrouver le nom et j’en parlerai dans mon cityguide végé du Japon que je vais commencer à préparer.

IMG_5150 IMG_5152 IMG_5154 IMG_5156 copie IMG_5157 IMG_5160

Je vous conseille donc de faire aussi un tour dans la ville, de comparer les prix dans les boutiques de souvenirs et de flâner un peu dans la galerie couverte.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kyoto : Fushimi Inari, Gion de nuit & le pavillon d’Or

Je termine mes articles à propos de Kyoto avec 3 endroits que l’on a visité :

Fushimi Inari : le sanctuaire aux innombrables poteaux rouges orangés que l’on appelle Torii. Le chemin est assez long à parcourir pour atteindre le sommet du sanctuaire mais c’est très agréable puisqu’il y a des paliers où l’on peut boire ou même se restaurer et profiter de la forêt ombragée. Ce que je peux voir dire, c’est qu’à l’entrée du sanctuaire, les touristes grouillent mais si vous êtes motivés à grimper jusqu’en haut (il faut compter au moins 2h), vous verrez qu’il y a de moins en moins de monde et plus on a le courage d’aller jusqu’en haut plus la ballade devient belle et parfaite pour immortaliser les lieux en faisant des photos sans être gêné par le monde.

Petite info : les inscriptions japonaises qui ornent les Torii sont en fait des noms et des dates correspondant aux personnes qui ont payé pour cela. Il n’y a donc rien de philosophique ni de profond là dedans… Dommage ! Cependant, ce lieu reste un havre de paix au sein de la ville de Kyoto et c’est absolument à ne pas louper…

IMG_4781

IMG_4778 IMG_4777 IMG_4783 inari kyoto kyotoinari IMG_4818 IMG_4824 IMG_4827 IMG_4838 IMG_4825 IMG_4820 IMG_4819 IMG_4811 IMG_4814 IMG_4821

Sur le chemin, on a vu un serpent dans un lac (eurk, ça m’a glacé le sang ^_^) et beaucoup de chats dans la forêt. C’était vraiment une belle journée et on a eu la chance d’avoir un temps magnifique, le soleil offrait un beau jeu de lumière entre les Torii.

Petite récompense après cette marche : on a testé la street food japonaise et quand on ne mange ni viande ni poisson, ce n’est pas chose aisée, surtout avec la barrière de la langue ^_^ Pourtant, on a réussi à trouver un stand de tofu et un autre de patates douces cuites sur une plaque avec du sel et du sucre et j’ai adoré.

streetfoodjapon

Le quartier de Gion est LE quartier traditionnel de Kyoto, celui où on peut avoir la chance de croiser des Geisha et nous avons eu ce privilège à deux reprises en une soirée. Nous avons visité Gion de nuit et ensuite en journée mais j’ai eu un coup de coeur pour la visite de nuit. Les petits restaurants de cuisine japonaise traditionnelle, les Geisha et le calme qui règne dans ses petites rues malgré l’affluence m’ont vraiment plu.

gionkyoto copie giondenuit IMG_4847

On s’est d’ailleurs laissé tenter par un repas végétarien dans un cadre typique où l’on pose nos chaussures en entrant, puis on s’assoit au sol pour manger autour d’une table très basse (tout ce qu’il y a de plus traditionnel au Japon).

On nous a donc servi plusieurs plateaux à la suite composants le repas végétarien. Je dois avouer que je n’ai pas aimé du tout le tofu soyeux qui nous a été servi dans plusieurs de ces plats, pourtant j’en consomme beaucoup mais pas sous cette forme. Le dessert était une gelée de Sakura avec une émulsion de matcha très forte que je n’ai pas aimé non plus. Ce repas a été pour moi et même pour nous deux, un moment gênant car nous n’avons aimé que le riz et les tempura de légumes.

Au japon, il est très mal vu de ne pas finir son repas ce qui nous a mis assez mal à l’aise ^_^ Cependant, c’est une expérience que nous ne regrettons pas malgré l’addition assez salée. Ne pas tester la gastronomie traditionnelle du pays aurait été un peu dommage… (Je reviendrai sur les adresses que j’ai adoré lors de la publication d’un city-guide végétarien)

restaurantvégékyoto IMG_4854 kyotorestau

♡ Le pavillon d’Or (KINKAKU-JI) est très joli mais blindé de touristes. On ne peut pas visiter l’intérieur de ce sublime temple bouddhiste, c’est assez frustrant mais la beauté de l’environnement de ce temple est sublime : le jardin autour est très joli dans une ambiance zen & le lac qui entoure le temple permet de voir son ombre dorée dans l’eau, ce qui est très poétique. Le problème, c’est le monde ! J’en parle beaucoup dans mes articles sur le Japon, on n’est jamais seuls ni tranquilles pour profiter de la zenitude de ce genre de lieux, ni même pour prendre des photos et il faut donc jouer des coudes ou être très patient pour obtenir des clichés sans touristes en arrière-plan 🙂

IMG_4863 pavillondorékyoto IMG_4865

J’ai vraiment été scotché par la beauté de la ville. J’espère que ces articles vous permettront de vous faire une petite idée de l’ambiance japonaise et je vais reprendre le fil des articles à propos de Tokyo.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jardin botanique de Kyoto

exemple kyotobg

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que les plantes et les fleurs me rendent HAPPY. Il m’était impossible d’aller à Kyoto sans passer une journée au jardin botanique. Et encore plus impossible de ne pas lui consacrer un article entier tellement j’en suis ressortie émerveillée.

Déjà, je dois dire que c’est un endroit très bien entretenu et très dépaysant durant la floraison des cerisiers. Sans parler de l’immense serre, dont il faut payer l’entrée en plus de celle du jardin botanique. Mais comme partout au Japon, c’est très raisonnable ! 200YEN l’entrée du parc et 200Yen pour les serres, ce qui fait 3,25€ donc autant dire, un montant dérisoire…

Quand je vais dans une grande ville, je me renseigne sur les jardins botaniques et mes points de comparaison sont : les serres du parc de la Tête d’Or à Lyon, le Botanical Garden de Brooklyn et les serres dans le Golden Gate Park à San Francisco et je dois dire que ce jardin botanique de Kyoto (+ ses serres) sont incontestablement ce que j’ai pu voir de plus beau, jusqu’à présent, dans ce domaine.

Je suis particulièrement surprise par les soins apportés aux plantes exotiques qui ont un espace incroyable et une température idéale pour optimiser leur pousse et leur beauté ! Des boutures sont faites un peu partout à même les troncs et on sent une volonté de pousser le détail à fond. On voit que les japonais ont vraiment une passion pour les plantes et la nature en général. 

nenuph IMG_4975 bgk bananes IMG_5006 IMG_5003 IMG_5002 kyotogarden orchi serre2 serrekyoto serre

Alors évidemment, quel meilleur endroit au Japon qu’un parc botanique pour observer les cerisiers en fleurs ? Je dois dire que je suis allée au Japon à cette période dans le but de voir ses fameux Sakura et là, j’ai été servie ! En encore, nous aurions été sur place une bonne semaine avant, nous aurions pu voir la floraison maximale…

kyotocerisiers IMG_4878 cerisierkyoto kyoto

Sur notre chemin, on a aussi croisé quelques superbes Bonsaï. L’érable est trop beau !

bonz bonzz

Les tulipes étaient aussi en fleurs en ce mois d’avril et nous qui adorons cette fleur, on a été servi avec ces vagues de couleurs sublimes.

IMG_4907 IMG_4902 IMG_4898

Pour parfaire cette journée, on a eu l’occasion de déjeuner dans le parc, en tombant sur un superbe petit restaurant avec terrasse donnant sur des dizaines de cerisiers en fleurs, je vous laisse imaginer… Son nom est In the garden et c’est un restaurant italien.

pizzakyotogarden IMG_5021

Ce jardin botanique est vraiment à faire pour tous les amoureux des fleurs. Son prix d’entrée ne fera pas de trou dans votre budget et au moment des cerisiers en fleurs, vous ne regretterez pas votre venue !

IMG_5020