Дървен материал от www.emsien3.com

Дървени греди за покрив

À table ! (galettes de PDT + compote de saison)

Je commence à posséder pas mal de bouquins sur la cuisine végétarienne, j’en ai eu plusieurs pour mon anniversaire et récemment en traînant sur l’Instagram & le blog de Victoria que j’ai déjà cité dans mon précédent article (décidément je me sens inspirée par ses conseils et son univers), j’ai été attiré par ses photos du livre d’Alice Hart ‘Mon premier dîner végétarien‘ aux éditions Marabout !
Avant d’acheter un livre de recettes, j’ai besoin d’être happée par son visuel. La couverture en premier lieu mais aussi la façon d’expliquer les recettes et j’avoue que c’est ce qui m’a fait craquer sur ce bouquin, outre le fait évidemment que les recettes proposées sont très divers. On peut carrément dire qu’il s’agit de cuisine du monde et c’est tout à fait ce que j’attends d’un livre de cuisine végé car contrairement à certaines idées reçues, les végétariens ne mangent pas que des graines et du tofu ^_^
Ne plus manger de viande et de poisson ne revient pas à se nourrir de pâtes à la sauce tomate non plus ! Il faut savoir se renouveler et tenter des choses et en ça je trouve ce livre très complet ! Et puis sachez aussi que même si vous n’êtes pas sensible à l’alimentation végétarienne, tout le monde peut trouver son compte et réellement se régaler en suivant les étapes de ces recettes tantôt healthy, tantôt ultra gourmandes !
Du coup, je vous propose de vous donner la recette des galettes de pommes de terre aux olives que j’ai légèrement variée en ne faisant pas d’œufs pochés par dessus, comme il est recommandé, mais des œufs au plat et quelques jeunes pousses appelées Alfalfa que je trouve chez Leclerc pour info !
Ingrédients pour 4 personnes soit environ 8 à 10 galettes :
  • 500 grammes de petites pommes de terre Rattes,
  • 2 échalotes finement hachées,
  • 2 cuillères à soupe d’olives noires dénoyautées et hachées grossièrement,
  • 1 cuillère à soupe depersilciselé,
  • 50 grammes de fromage italien style parmesan,
  • 1 œufpour la préparation des galettes + autant que vous le souhaitez pour les faire cuire au plat,
  • 1 cuillère à soupe de fécule de pomme de terre,
  • environ 4 cuillères d’huile d’olive,
  • sel et poivre
 
Préparation :
  • On brosse les pommes de terre et on les fait cuire dans l’eau bouillante environ 25 minutes,
  • on égoutte et on laisse refroidir environ 15 minutes pour ne pas se brûler,
  • on en profite pour s’occuper des échalotes, du persil, des olives, de l’œuf battu et de la fécule que l’on mélange ensemble avec la moitié du parmesan (soit 25 grammes),
  • on écrase les pommes de terre à l’aide d’une fourchette sans enlever la peau (on ne le sens pas du tout au final) et on ajoute notre mélange préparé juste avant sans oublier de saler et de poivrer,
  • on va ensuite former nos galettes à la main en utilisant une plaque de cuisson farinée. On crée les galettes plus au moins ovales et pas trop trop épaisses (vous devez former 8 à 10 galettes),
  • on les dépose une à une sur la plaque et quand on a terminé, on place le tout au frigo pour 1h !
  • Après cette heure de repos, on fait chauffer une poêle bien huilée et on fait cuire les galettes environ 4 minutes sur chaque face et dans une autre poêle on fait cuire les œufs au plat,
  • on sert les galettes accompagnées de salade verte avec une sauce moutarde et miel par exemple, je vous donne ma recette :  sel, poivre, 3 cuillères à soupe d’huile Isio 4, 1 cuillère à café de miel, 1 cuillère à café de moutarde (classique ou à l’ancienne) et une cuillère à café de vinaigre de votre choix (j’ai mis du balsamique),
  • dans l’assiette on dépose 2 galettes par personne, une avec un œuf au plat sur l’une et avec des pousses Alfalfa sur l’autre, ainsi que de la salade verte et on finit par parsemer les galettes du reste de parmesan.
NB : s’il vous reste des galettes, ne les faites pas cuire, mettez-les dans du film et laissez les au frigo. Ainsi, vous pourrez les faire cuire sous 48h environ et les utiliser pourquoi pas dans des burgers !?
 
 
Pour cette deuxième recette très rapide, il vous faut 4 ou 5 pommes, 2 bananes, 1 poire et le jus d’une orange mais on peut tout à fait utiliser les fruits de saison que l’on a sous la main. Vous l’aurez peut être compris il s’agit d’une compote !
C’est tout simple, on découpe tous nos fruits en morceaux, on les place dans une casserole avec le jus de l’orange et un petit verre d’eau. On ajoute aussi environ 30 grammes de sucre de votre choix et une touche d’arôme de vanille. On fait cuire à feu moyen pendant 20 minutes et on finit par un coup de mixer à purée pour obtenir une texture de compote. On attend un peu avant de la placer au frigo et on la sert bien froide (compter 12 heures environ) avec des brisures de Spéculoos pour ma part !
Je vous souhaite une bonne semaine, à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est de toute beauté !

Il y a quelques jours j’ai acheté mon premier shampoing vegan et accessoirement ce fut mon premier achat chez Lush ! Oui, on est en 2014 et je teste Lush pour la première fois…
En fait, à plusieurs reprises on m’a conseillé tel ou tel produit dans ce magasin, j’ai aussi eu l’occasion de rentrer dans plusieurs de leurs boutiques aux USA mais finalement je n’avais jamais encore acheté quoi que ce soit. Je crois que je ne suis pas vraiment attirée par les odeurs fortes de savons qui se dégagent quand on y rentre et du coup quand j’y passe, c’est vraiment en coup de vent pour ne pas me filer mal à la tête :/
Et puis j’ai lu un article de Victoria du blog Mango And Salt à propos de cosmétiques naturels et/ou vegans et ça m’a interpellé puisque ça fait un bout de temps que je veux tester une gamme de shampoings dans ce style là !
Fighting animal testing ! Voilà le slogan de Lush et évidemment ça me parle beaucoup, j’ai donc craqué sur le shampoing BIG qui est volumateur comme je le souhaitais. Sa texture est vraiment très particulière, c’est du sel marin donc on a ni plus ni moins l’impression de se laver les cheveux avec du gros sel ! Heureusement, le sel marin se transforme rapidement en mousse et une odeur de vacances, de plage, de soleil sur la peau et j’en passe, se dégage très vite ! Personnellement j’apprécie beaucoup cette senteur qui me renvoie à l’été.
Mais son effet alors ?
Comme l’avait dit Victoria, l’effet volume est présent, même avant le séchage je le ressens fortement et c’est top ! Par contre, il faut vraiment utiliser un après-shampoing ou un masque (celui que vous prenez habituellement) sinon vos cheveux vont être un peu secs à cause de cet effet ‘marin’ qui vous donne une texture de cheveux réellement similaire à celle que vous avez quand vous passez une journée à la mer !

Et voilà, volume au top ! Je n’ai pas bouclé mes cheveux sinon c’est de la triche, on ne se rend pas compte du volume ^_^

Je suis également repartie de chez Lush avec un échantillon du baume (ou soin sans rinçage) R & B qui s’utilise en toute petite quantité pendant le coiffage (comme en photos au dessous) sur les longueurs et les pointes de façon à nourrir en profondeur les cheveux. Ce produit m’aide aussi à texturiser mes boucles que je fais au lisseur et quand j’aurai fini l’échantillon, je compte l’acheter, je suis conquise par son action nourrissante mais aussi par son odeur forte de beurre tropicaux entre autres !
Pour clore cet article, je voulais aussi vous parler d’une marque de vernis que j’ai eu l’occasion de tester pour vous ici. Il s’agit de la marque Manucurist que personnellement, je ne connaissais pas !
Premier point positif, on reçoit les vernis dans leurs boîtes cartonnées dont le packaging est sobre et chic ! La forme du vernis est assez inhabituelle, plutôt en longueur, c’est joli et ça change. Le pinceau est parfait, on peut appliquer le vernis sans risque de débordement et surtout la couleur que j’ai choisi est pile à mon goût, c’est la teinte BLEU CIEL que l’on peut trouver chez Manucure & Beauté. Encore du pastel, pour changer hein ! J’ai ajouté un triangle sur mes annulaires pour un rendu géométrique avec un vernis blanc Mavala et évidemment j’ai utilisé un top coat mais il est particulier puisqu’il sert aussi de base, c’est un vernis 2 en 1 Manucurist ! La brillance et la tenue sont au rendez-vous et le fait d’utiliser un seul et même vernis en base et en top coat c’est géant ! Si je devais reprocher quelque chose aux vernis Manucurist ça serait leurs prix mais en m’y penchant de plus près j’apprends qu’ils sont de fabrication française alors je décide de sortir un robot Moulinex et de poser en marinière pour le Parisien, oups je m’égare…
 Bracelets et robe Asos – Bagues Hema et H&M
Je vous dis à bientôt, sûrement pour une ou plusieurs recettes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

*article en parti sponsorisé

It’s time to read !

Je crois bien que je suis totalement immature en terme de lecture ! Entre les trilogies pour adolescents, les romans jeunesses et la littérature de femme écrite par les femmes que l’on appelle Chick Lit, je n’en finis pas de lire des bouquins qui ne correspondent pas vraiment à mon âge ni à ce dont j’aspire dans la vie, et finalement ça ne me pose pas vraiment problème ! La lecture est faite pour s’évader alors après tout si je trouve mon bonheur dans ces livres là, pourquoi pas ? J’suis plutôt du genre à assumer ! J’ai bien tenté de lire des polars, certains m’ont beaucoup plu, j’ai tenté aussi la littérature américaine, notamment du Paul Auster et du Bret Easton Ellis, là encore, plusieurs de leurs œuvres m’ont laissés un bon sentiment cependant je me retrouve actuellement à lire la suite du Diable s’habille en Prada et une parodie d’Hunger Games ! Voilà, je vous avez prévenu 🙂

 

J’exagère un peu en fait, parce qu’avant de me lancer dans un mode de vie végétarien, j’ai beaucoup lu d’articles sur le net mais j’ai aussi lu Faut-il manger les animaux de JS Foer, je suis sûre que vous avez déjà entendu parler de cet ouvrage pro végétarisme que nous propose cet américain en nous racontant premièrement quelques bribes de sa vie personnelle, comment il est devenu végétarien et surtout pourquoi. Une 1ère partie du livre que j’ai adoré lire puis une seconde partie qui est un enchaînement de preuves, de recherches, d’arguments démontrant et même dénonçant les abus et les travers de l’industrialisation de la viandedans le monde et particulièrement aux US. C’est un livre que j’ai lu la larme à l’œil et le stabilo dans la main pour surligner unes à unes toutes les horreurs les plus pénibles à imaginer que notre mode de consommation fait subir à des êtres qui n’ont que pour seule issue de mourir dans de terribles souffrances. Souffrances que la loi ne permet pas si tant est qu’elle soit respectée…
On y apprend beaucoup de choses concrètes, peut être un peu trop. Ce livre est dur, j’ai eu du mal à lire certaines pages et je ne suis pas allée au bout. J’étais déjà décidée à devenir végétarienne pour tellement de raisons (écologiques, éthiques, économiques…) alors je n’ai pas eu besoin de tout lire, j’avais déjà MA réponse au titre du livre !
Je le conseille à toute personne qui voudrait se renseigner sur la façon dont un morceau de viande se retrouve dans notre assiette que l’on soit végétarien ou non, c’est juste une question d’information de base. Croyez moi, je ne suis pas là pour faire de la propagande sur le végétarisme mais je pense profondément que nous DEVONS tous connaître l’envers du décor !
Changeons de sujet avec la suite du Diable s’habille en Prada, Vengeance en Prada par Lauren Weisberger. Je n’ai pas lu le premier mais j’ai vu son adaptation cinématographique que j’ai tout bonnement adoré ! Une Meryl Steep fabuleuse dans son rôle de rédactrice en chef tyrannique du plus grand magasine de mode au monde et une Anne Hathaway simple et juste, en jeune première assez gauche se faisant une place dans un monde superficiel à souhait ! Et bien justement, voilà ce que je reproche à cette suite, la superficialité de l’histoire ! Il n’y a plus de recul face au monde cinglant de la presse, plus de second degré. Le personnage joué par Anne Hathaway, Andréa est vraiment devenu un cliché de lui même ! On pensait qu’elle avait retrouvé la raison et son intégrité en claquant la porte de Runway à la fin du premier roman mais que nenni ! Dans cette suite, on la retrouve dans les beaux quartiers de Manhattan mariée à un milliardaire dont l’emploi du temps oscille entre salle de sport et dîners mondains ! J’ai lu environ 150 pages et je stagne parce que je ne retrouve pas le dynamisme du premier romain. Seul le personnage d’Emily, interprété dans le film par la flamboyante Emily Blunt garde sa pêche et son insolence !
Si vous avez fini ce bouquin, n’hésitez pas à me dire s’il se passe plus de choses à la fin et si on retrouve l’esprit du premier ! Vous l’aurez compris, je suis assez déçue !
Pour finir, voilà une parodie ! Je n’ai encore jamais lu de parodie, c’est une première et comme j’ai dévoré la trilogie Hunger Games, je me suis jetée sur Hamburger Games ! Je n’en suis qu’au début, chapitre 4, mais j’avance à grande vitesse et j’ai le sourire aux lèvres ! Il y a un gros travail de traduction sur cette parodie puisque les blagues doivent être adaptées à la France. C’est plutôt bien foutu ethyper facile à lire, on enchaîne vite les pages et on a hâte de savoir où cette parodie va mener nos protagonistes qui en prennent évidemment pour leurs grades ! Rafraîchissant et surtout bon public !

Je vous laisse avec une citation de Peter Singer dans un de ses ouvrages sur l’éthique animal et l’antispécisme :

"On ne peut prétendre aimer les animaux en flattant son chien d'une main et en mangeant un sandwich au jambon de l'autre."

 
 
 » On ne peut prétendre aimer les animaux en flattant son chien d’une main et en mangeant un sandwich au jambon de l’autre. « 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le L♥VE cookie !

Dites le avec des cookies ! Et pourquoi pas ?
La Saint Valentin c’est demain alors il est encore temps de vous mettre aux fourneaux pour donner le sourire à votre moitié avec cette recette de cookies aux pralines concassées. Le petit plus se joue au niveau de la présentation. En effet pour réaliser ces LVE cookies, il vous faudra un emporte pièce en forme de cœur que l’on peut trouver dans tous les magasins spécialisés en ‘cuisine’ ou ‘pâtisserie’ ainsi que quelques rubans ou quelques bouts de ficelles décoratives.
Voici déjà ma recette perso que j’ai envie de partager avec vous ! Elle est assez originale puisqu’elle contient un mélange de farine et de son d’avoine pour apporter une petite saveur de céréale et une consistance un peu plus légère que  celle des cookies classiques !
♥  ♥  ♥  ♥  ♥ ♥ ♥  ♥  ♥  ♥  ♥ 

Ingrédients :

  • 300 grammes de sucre de canne complet non raffiné,
  • 190 grammes de farine bio T65, 185 grammes de son d’avoine,
  • 190 grammes de beurre doux à température ambiante,
  • 1 demi sachet de levure chimique,
  • 1 pincée de sel,
  • 1 œuf
  • Environ 300 grammes de pralines roses concassées (on en trouve en supermarché),
Préparation :
 
  • Coupez le beurre en petits morceaux que vous versez dans le bol de votre robot et ajoutez le sucre en fouettant à grande vitesse,
  • Une fois le beurre et le sucre mélangés, cassez l’œuf dans ce mélange et laissez le robot en marche,
  • Dans un autre récipient, versez le reste ensemble et incorporez tout ça dans le premier mélange en plusieurs fois, moi je l’ai fait en 4 fois tout en laissant le robot en marche,
  • Une fois une pâte homogène obtenue, stoppez le robot !
  • Préchauffez votre four à 145° et mettez du papier cuisson sur vos plaques de cuisson,
  • Avec une grosse cuillère, formez des boules de pâte à cookies et déposez-les en les espaçant sur vos plaques de cuisson, (il est important de laisser pas mal de place entre chaque boules de pâte car elles vont s’étaler à la cuisson),
  • Avant d’enfourner, aplatissez légèrement chaque boule et laissez cuire environ 25 minutes !
A la sortie du four, on attend au moins une heure avant de toucher aux cookies, ils ont besoin de se durcir un peu ! A ce moment là, on peut commencer à les découper à l’aide de l’emporte pièce et ensuite à les accrocher ensemble par 3 avec des rubans ou de la ficelle ! Et voilà, rien de plus simple et le rendu est vraiment chouette ! Bonne fête des amoureux à tous !
NB : 1/ si vous n’avez pas de robot, la préparation est la même, il faut juste avec un peu de force dans les mains ! 2/ lorsque vous allez découper vos cookies en forme de cœur, il va vous rester les contours, conservez-le dans une boîte à gâteaux hermétique et dégustez-les par exemple à l’heure du café ou du thé en accompagnement ! 
 
♥  ♥  ♥  ♥  ♥ ♥ ♥  ♥  ♥  ♥  ♥ 
 

♥  ♥  ♥  ♥  ♥ ♥ ♥  ♥  ♥  ♥  ♥ 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le chant du coq

J’avais envie de poster un article ‘feel good’ en revenant en image sur une chouette semaine bien chargée.
Quelques jours de dog sitting  dans la famille qui nous ont permis de sortir un peu du quotidien du centre ville. Lorsqu’on habite sur une avenue où la circulation est infernale jours et nuits, on saute vite sur l’occasion de s’éloigner un peu de tout ce bruit que l’on a troqué contre le chant du coq qui nous réveillait tous les matins…
Aller chercher les œufs au poulailler, ne pas être réveillé par les voisins de palier, préparer à manger dans une cuisine fonctionnelle et puis mater des séries sur la nouvelle chaîne OCS, c’était vraiment très cool ^_^ Sans compter le fait qu’on devait s’occuper de 3 chiens et ça, ça fait passer le temps bien vite et eux aussi ils ont bien aimé je crois !
Cette semaine, on s’est aussi offert une virée entre copines chez Ikea pour aller voir cette fameuse collection éphémère Brakig ! J’ai été déçue par les housses de couettes, j’aurais voulu m’en prendre une nouvelle mais il n’y en a que pour les petits lits, c’est dommage ! A part ça, le reste de la collection est jolie, du pastel à n’en plus finir,  des accessoires de bureau sympas (boîtes, rangements, lampes…) avec un gros coup de cœur pour les chaises et les tabourets, d’ailleurs je m’en suis pris un pour l’utiliser en table de chevet !
Voir sur ma table de chevet le livre que j’essaie de lire depuis, oula, bien bien longtemps : Vengeance en Prada qui est donc la suite du Diable s’habille en Prada me fait penser que je posterai un article sur le thème de mes lectures 2013. D’ailleurs j’ai commandé un bouquin parodique d’Hunger Games ce matin, merci Emma hein 🙂 et j’ai hâte de vous en parler ici ! Bonne semaine à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Routine Benefit !



Benefit est typiquement le genre de marque qui me fait dégainer la carte bancaire sans aucun scrupule ! Les packagings décalés, la qualité des produits et leur odeur douce et fraîche, le fait que la marque s’engage à ne pas tester ses produits finis et surtout à ne pas choisir des fournisseurs qui testent les composants qui serviront à fabriquer le maquillage Benefit et puis le fait que la marque soit née à San Francisco !
Ce que j’apprécie aussi ce sont les techniques imparables pour vous aider à retrouver des sourcils dignes de ce nom, que ce soit en utilisant les produits adéquats ou bien en confiant nos sourcils aux magiciennes des Brow Bar !!
Grâce à Benefit, j’ai réussi par moi-même à recréer ma ligne de sourcils et depuis quelques temps, je m’offre des séances au Brow Bar dans le Séphora de ma ville, ce qui me permet d’optimiser la qualité des poils, de les teindre si besoin mais aussi de les tailler à la perfection !Voici 3 photos de l’évolution de mes sourcils, sur la 1ère, ils sont asymétriques, pas assez longs et la forme laisse vraiment à désirer, il y a tout à refaire ! Sur la 2ème, ils ont poussé, sont plus volumineux, j’utilise à cette période le crayon Instant Brow Pencil teinte Light et je m’arme de patience pour les laisser pousser d’avantage ! Sur la dernière photo, je sors du Brow Bar, totalement ravie de la forme que l’on a redonné à mes sourcils mais aussi contente de cette légère coloration semi-temporaire harmonieuse avec ma couleur naturelle ! Ils sont maquillés avec le kit Bow Zings teinte Light et fixé avec le Gimme Brow !

Dans cet article, je voudrais aussi vous montrer ma routine Benefit. Une routine teint, yeux et sourcils ! Rien que ça 🙂

 
Le dernier produit en date sorti le 15 janvier de cette année, le fameux Pore fessional agent zero shine est vraiment géant ! Il s’utilise comme un moulin à poivre et contient une poudre totalement transparente que l’on applique après son maquillage quotidien de façon à ne pas briller de la journée ! Je suis vraiment ravie après quelques semaines d’utilisation et j’ai vraiment l’impression que son effet ‘zero shine’ est de plus en plus efficace. Le 1er jour j’étais assez déçue, je pensais l’avoir acheté pour rien, en plus il n’est pas donné (31€) mais finalement après lui avoir laissé sa chance, j’ai vraiment l’impression qu’il a un effet matifiant mais aussi un effet fixateur de maquillage ce qui est plutôt une bonne surprise !
Vous l’aurez compris, je suis Bene-addict, pas vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le lundi c’est série !

On est lundi et le lundi c’est le jour des séries ! Forcément pour nous français qui suivons les séries US qui passent le dimanche soir là bas, le lundi qui est un peu le jour le plus horrible de la semaine habituellement devient moins rude quand on sait qu’on a une bonne série à se mater !
Aujourd’hui je veux absolument vous parler d’une toute nouvelle production HBO !
En fait je viens de vous donner l’info principale, c’est produit par HBO, est ce que j’ai besoin d’en dire plus ? Bon ok, regardons de plus prés : Les Soprano, Sex and the City, Six feet under, How to make it in America, Kenny Powers (east bound and down), Enlightened, Bored to death et j’en passe !
Dans cette liste, il y a déjà de quoi devenir séritophile (alors hop celui là il est cadeau, je viens de l’inventer, je vous l’offre).
En gros, j’attends les nouvelles séries HBO comme on attend le jour de Noël quand on a 7 ans et demi alors imaginez à quel point j’étais DINGUE quand Jules m’a dit comme ça, de but en blanc : ‘Ouai au fait, HBO sort une série sur des homos à San Francisco
Euh ???? What ? Quand ? Blague ? J’ai trop hâââte ^_^
Alors je sais des homos à SF, quoi de plus cliché ? Et bien je pense au contraire qu’on a vraiment tous besoin de regarder cette série pour voir l’amour homosexuel en face, le sexe bien sur, mais aussi et surtout le quotidien des gays qu’on n’a jamais eu l’occasion de voir de cette façon dans une série TV bien foutue, forcément très bobo, forcément à base de moustaches, de barbes et de plans sur la ville qui me donnent envie de me jeter sur le premier billet d’avion direction mon paradis –> SF <3
On est bien loin des personnages de Cameron et Mitchell dans Modern Family qui sont pourtant géniaux et tordants mais dont l’homosexualité est abordée avec plus de détachement que dans Looking !
Pour le moment j’ai vu seulement les deux premiers épisodes et ce soir le troisième donc il est difficile de tirer un bilan mais on ressent déjà la touche HBO qui donne presque parfois l’impression de mater une version gay de Girls non pas à Manhattan et Brooklyn mais à Castro ou Haight Ashbury, ce qui est bien prometteur selon moi.
Je vous conseille d’essayer parce que c’est vraiment pas le genre de série qu’on a l’habitude de mater, c’est moderne et branchouille ! Une phrase volée à l’un des protagonistes : “Les filtres Instagram ont tout gâché, je n’arrive pas à savoir si ce mec est canon ou pas” 
 
 
Allez, je vous laisse, vous savez ce que j’ai à faire ce soir !
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

De retour sur les internets !

V.Citronnade is back les mecs ! J’ai lâché mon blog CupcakesEtCitronnade il y a un an et demi, c’est le temps qu’il m’aura fallu pour qu’écrire me manque, le temps qu’il faut pour acquérir de nouveaux sujets à traiter ici, et enfin le temps qu’il faut pour retrouver la motivation et l’assiduité à tenir son propre blog…
A ce propos, j’avoue ne pas vouloir me fixer d’objectif en terme de contenu ni même de fréquence d’article. Je pense que je vais plutôt me laisser guider par mes envies. Quand j’aurai des choses à raconter, je viendrai ici vous en parler comme avant !
Je remercie les copines de Twitter et d’ Instagram, toutes ces filles que j’aimerais beaucoup rencontrer IRL, avec qui je voudrais boire des smoothies, me faire une toile, faire des gâteaux tout ça tout ça 🙂 Un jour peut-être, en attendant je remercie celles qui me témoignent leur manque par rapport à mon ancien blog, ça fait vraiment plaisir.
C’est pas easy easy de tenir un blog et comme je suis quelqu’un de changeant et d’impulsif, je pars sans trop y réfléchir et me voilà un an et demi après à tout redémarrer à zéro mais aucun souci : challenge accepted !
Durant cette absence, j’ai tout de même tenter de tenir un TUMBLR dédié à des recettes du quotidien que je vais donc arrêter et continuer ici avec un blog plus complet qui se ne cantonne pas à la cuisine !
Ceci m’amène à vous annoncer la couleur comme dirait Amélie (les puristes comprendront), ici je parlerai donc cuisine végétarienne, ciné & séries, envies et inspirations, lectures et trucs de meufs !!!!
Je vous laisse avec quelques photos ‘feel good’ récentes et je vous dis à très vite pour un article ‘séries TV’ et j’ai beaucoup de choses à dire !!!
Kit Cupcakes Hema – Coussins black & white Ikea, vases Anthropologie – Tasse tricot Nature et Découvertes
Bon Super Bowl à tous et adieu Philip Seymour Hoffman, tu me manqueras beaucoup <3
Load More