Connectez-vous avec nous

Inspiration Cuisine

Le guide des experts pour manger des sushis

Le sushi est adoré dans le monde entier, et pour de bonnes raisons. Il peut être habillé ou non, proposé à l’heure du goûter ou du dîner, emballé dans des boîtes à lunch ou servi dans des restaurants raffinés (souvent avec le prix qui va avec).

Mais surtout, c’est délicieux. Au cours des 15 dernières années, les maîtres sushis de l’élégant restaurant japonais Nobu Melbourne ont servi des milliers d’adeptes de ce mets délicat.

N’abusez pas de la sauce soja. Photo : iStock

Pour célébrer la Journée internationale du sushi, l’équipe de Nobu partage ses conseils pour manger du sushi comme un pro.

1. Baguettes – oui ou non ? Les rouleaux de sushis et les nigiri sushis (riz garni de poisson) se mangent généralement avec les mains, tandis que les délicates lamelles de sashimi se mangent avec des baguettes. Ne frottez pas les baguettes l’une contre l’autre, car cela peut être considéré comme une insulte et suggère que la qualité des baguettes est mauvaise.

2. Comment tremper Tremper les sushis dans une sauce soja pour le riz se solde souvent par un désastre. Selon les experts de Nobu, non seulement le riz s’effrite, mais le fait de le tremper dans une sauce salée peut également perturber le délicat équilibre des saveurs élaboré par le chef. Essayez plutôt de plonger vos sushis dans la sauce soja en commençant par le poisson.

3. Allez-y doucement avec la sauce La sauce soja assaisonne merveilleusement bien les sushis, à condition de ne pas en abuser. Une petite goutte suffit généralement. Si vous en mettez plus, vous risquez de dominer la saveur délicate du poisson, ce qui va à l’encontre de l’objectif premier de manger des sushis.

4. Mélanger ou non ? Beaucoup de gens aiment mélanger la sauce soja et le wasabi, mais cela peut créer une pâte verdâtre peu attrayante. Appliquez plutôt une petite quantité de wasabi sur chaque morceau (si le chef ne l’a pas déjà fait), puis trempez-le dans la sauce soja.

5. Finir le sushi en une seule bouchée Les sushis se mangent d’une seule bouchée, car ils ont tendance à se désagréger si vous grignotez un morceau. Profitez donc de sa forme de bouchée et savourez chaque morceau comme une seule bouchée.

6. A quoi sert le gingembre ? Les fines tranches de gingembre mariné servies avec vos sushis ne sont pas une garniture spéciale ou un ajout supplémentaire – elles servent en fait à nettoyer le palais. Lorsque vous passez du thon au saumon, par exemple, manger un petit morceau de gingembre entre les deux peut vous permettre d’apprécier chaque saveur distincte.

7. Le frais est le meilleur S’il est tentant de prendre des photos de jolis plats, ne vous attardez pas trop longtemps. Les sushis sont meilleurs lorsqu’ils sont frais : lorsque le riz est chaud et que la graisse du poisson a été réchauffée par la main du chef.

8. Le bon ordre Selon l’équipe de Nobu, les sushis doivent toujours être consommés en fonction de leur température, de leur texture et de leur saveur. Commencez par le sashimi, passez au sushi avec du riz et terminez par la soupe miso. Essayez également de commencer par des sushis plus légers, plus petits, et de terminer par les variétés plus complexes et plus nourrissantes.

9. Terminez tous les sushis Nettoyer l’assiette est un compliment pour le chef, il n’y a donc aucune honte à manger jusqu’au dernier grain de riz. Les chefs de sushi aiment voir des assiettes vides – cela signifie que les convives ont vraiment apprécié leur repas.

Lire la suite
Clic pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trending