Le lundi c’est série !

On est lundi et le lundi c’est le jour des séries ! Forcément pour nous français qui suivons les séries US qui passent le dimanche soir là bas, le lundi qui est un peu le jour le plus horrible de la semaine habituellement devient moins rude quand on sait qu’on a une bonne série à se mater !
Aujourd’hui je veux absolument vous parler d’une toute nouvelle production HBO !
En fait je viens de vous donner l’info principale, c’est produit par HBO, est ce que j’ai besoin d’en dire plus ? Bon ok, regardons de plus prés : Les Soprano, Sex and the City, Six feet under, How to make it in America, Kenny Powers (east bound and down), Enlightened, Bored to death et j’en passe !
Dans cette liste, il y a déjà de quoi devenir séritophile (alors hop celui là il est cadeau, je viens de l’inventer, je vous l’offre).
En gros, j’attends les nouvelles séries HBO comme on attend le jour de Noël quand on a 7 ans et demi alors imaginez à quel point j’étais DINGUE quand Jules m’a dit comme ça, de but en blanc : ‘Ouai au fait, HBO sort une série sur des homos à San Francisco
Euh ???? What ? Quand ? Blague ? J’ai trop hâââte ^_^
Alors je sais des homos à SF, quoi de plus cliché ? Et bien je pense au contraire qu’on a vraiment tous besoin de regarder cette série pour voir l’amour homosexuel en face, le sexe bien sur, mais aussi et surtout le quotidien des gays qu’on n’a jamais eu l’occasion de voir de cette façon dans une série TV bien foutue, forcément très bobo, forcément à base de moustaches, de barbes et de plans sur la ville qui me donnent envie de me jeter sur le premier billet d’avion direction mon paradis –> SF <3
On est bien loin des personnages de Cameron et Mitchell dans Modern Family qui sont pourtant géniaux et tordants mais dont l’homosexualité est abordée avec plus de détachement que dans Looking !
Pour le moment j’ai vu seulement les deux premiers épisodes et ce soir le troisième donc il est difficile de tirer un bilan mais on ressent déjà la touche HBO qui donne presque parfois l’impression de mater une version gay de Girls non pas à Manhattan et Brooklyn mais à Castro ou Haight Ashbury, ce qui est bien prometteur selon moi.
Je vous conseille d’essayer parce que c’est vraiment pas le genre de série qu’on a l’habitude de mater, c’est moderne et branchouille ! Une phrase volée à l’un des protagonistes : “Les filtres Instagram ont tout gâché, je n’arrive pas à savoir si ce mec est canon ou pas” 
 
 
Allez, je vous laisse, vous savez ce que j’ai à faire ce soir !
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *